ziad takieddine arrêté à son retour de londres
ziad takieddine arrêté à son retour de londres © reuters

L'homme d'affaires franco-libanais, personnage central de l'affaire Karachi, a été arrêté lundi après-midi gare Saint-Pancras à Londres, alors qu'il s’apprêtait à reprendre l'Eurostar pour Paris.

Ziad Takieddine a effectué le voyage escorté par des policiers français et devrait être présenté mardi au juge d'instruction Renaud van Ruymbeke, qui pourrait saisir le juge des libertés et de la détention afin Ziad Takieddine soit à nouveau placé en détention.

Plusieurs fois mis en examen dans l'affaire Karachi, Takieddine a passé cette année plus de trois mois en détention provisoire après avoir été mis en examen fin mai dans une autre procédure.

L'homme d'affaires, soumis à une interdiction de quitter le territoire dans le cadre du contrôle judiciaire, avait obtenu en décembre de récupérer pendant 15 jours son passeport, mais seulement pour se rendre au Sénégal pour des raisons professionnelles.

Le franco-libanais s'est également rendu à Beyrouth, pour Noël. Il ne voulait pas prendre la fuite, explique son avocat Dominique Penin, simplement voir ses enfants à Londres, et ses deux soeurs à Beyrouth.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.