La NBA, ligue de basketball américaine, reprend du service ce jeudi en Floride et se mobilise pour combattre le racisme et les injustices sociales. Sur le terrain d'Orlando, sur les maillots des joueurs, des messages de soutien au mouvement Black Lives Matter seront affichés pendant quelques jours.

Pendant quatre jours, les noms des joueurs sont remplacés par des slogans anti-racistes.
Pendant quatre jours, les noms des joueurs sont remplacés par des slogans anti-racistes. © AFP / CHRIS GRAYTHEN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

"I Can't Breath", "Vote", "Justice", "Stand Up", "Listen", "Anti-Racist", ou encore "Peace", autant de slogans que les joueurs de NBA porteront, floqués sur les jerseys, à l'occasion de la reprise du championnat avec 22 équipes rassemblées pendant plus de deux mois sur un site unique, celui d'Orlando. Ces messages remplaceront les noms des joueurs pendant quatre jours, puis, chacun aura le choix de conserver - ou non - un slogan en dessous de son nom et de son numéro. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Une reprise un peu spéciale, car le match aura lieu dans une bulle, à Disneyworld. Depuis quelques jours déjà, les joueurs s'expriment davantage sur les violences policières que sur la reprise du tournoi de basketball. La saison 2020 est dédiée à la mémoire de Breonna Taylor, jeune femme décédée sous les coups de policiers.

La ligue a également remis un guide à chaque joueur, indiquant vouloir encourager l'utilisation de la "plateforme de la NBA pour mettre en lumière et mener des action de lutte contre les injustices sociales et le racisme systémique." Certains joueurs ont d'ailleurs déjà eu l'occasion d'utiliser leur statut et leur notoriété pour se prononcer en faveur du mouvement Black Lives Matter.

LeBron James, cinquième athlète le mieux payé au monde, a choisi de ne pas arborer de slogan sur son maillot, néanmoins, il supporte la cause afro-américaine : "Je ne vais pas arrêter jusqu'à ce que je vois un réel changement pour nous, dans l'Amérique noire, pour les Afro-américains, pour les personnes de couleurs", a-t-il récemment déclaré. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

En plus de floquer les jerseys de ses joueurs, la NBA a décidé d'inscrire la mention "Black Lives Matter" sur le terrain où aura lieu le premier match de la reprise. La ligue envisage aussi de faire venir des invités pendant la mi-temps de certains matchs, pour engager des discussions sur le racisme.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.