La centrale de Cattenom
La centrale de Cattenom © MaxPPP/Pierre HECKLER
**Le directeur général de l'Autorité française de sûreté nucléaire (ASN), demande que la sécurité des sites nucléaires soit accrue.** L'autorité de sûreté nucléaire note que "sur la centaine de départs constaté de feu en 2011, une dizaine sont considérés comme significatifs en terme de sûreté nucléaire. Pour Jean-Christophe Niel "le risque d'incendie représente un risque majeur parce qu'il peut conduire à rejeter de la radioactivité dans l'environnement s'il est mal géré". Un incendie peut également endommager des matériels nécessaires à la sûreté de l'installation. Selon l'ASN, **plus de 40% des centaines de départs de feu recensés en 2011 ont pour origine des défauts électriques.** Si EDF a fait des progrès notamment sur la conception de ses bâtiments et sur l'isolement, mais la maîtrise des points chaud doit être améliorée. L’ASN conseille également à EDF de multiplier les exercices incendie. _Jean Christophe Niel, le directeur général de l'autorité de sûreté nucléaire avec Sophie Bécherel_
1 min

S ASN

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.