Les chenilles processionnaires envahissent le nord de la France, où elles se développent davantage, à cause des températures toujours plus douces en hiver. Des scientifiques se rencontrent ce mardi à Paris pour évoquer les conséquences du changement climatique en Europe.

Sous forme de papillon, les mâles et les femelles ne parcourent que quelques kilomètres. C'est donc par l'importation d'arbres du sud que la chenille processionnaire chemine vers le nord.
Sous forme de papillon, les mâles et les femelles ne parcourent que quelques kilomètres. C'est donc par l'importation d'arbres du sud que la chenille processionnaire chemine vers le nord. © AFP / XAVIER LEOTY

Une carte de la France projetée sur un écran géant illustre l'avancée des chenilles processionnaires du pin vers le nord. Originaires de la Méditerranée, on en trouve désormais jusqu'en Normandie. 

Alain Roque, chercheur spécialisé dans les insectes à l'Inra, explique, au micro de Léa Duperrin, que ces chenilles sont désormais "soumises à des températures plus clémentes qu'auparavant", des conditions climatiques qui permettent leur survie dans des zones plus au nord. Une évolution inquiétante, car dorénavant, "il n'y a plus aucune barrière à leur expansion, si ce n'est leur capacité de vol, qui est limitée".

Devenus papillons, mâles et femelles ne peuvent parcourir que quelques kilomètres. 

Extrêmement urticantes pour l'homme et les animaux domestiques

C'est la plantation d'arbres venus du sud qui permet aux chenilles de s'établir aussi loin de leur habitat d'origine. "C'est inquiétant, complète le chercheur, c'est qu'avant, la chenille processionnaire était un ravageur forestier qui ne s'attaquait qu'aux arbres. Aujourd'hui son avancée fait qu'elle entre dans des zones urbaines. Or, ces chenilles sont extrêmement urticantes pour l'homme et les animaux domestiques."

Au contact de la peau, les poils de chenilles provoquent démangeaisons et réactions allergiques. Pour éviter toute irritation, l'Inra conseille donc de ne pas toucher ni écraser les chenilles pour éviter que les poils ne s'envolent. Mais plutôt de patienter jusqu'à ce que la chenille soit sous forme de chrysalide pour éradiquer sa propagation. Généralement, une demi-journée suffit.

Malgré plusieurs méthodes à l'étude, il n'existe aucune solution efficace pour s'en débarrasser. 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.