Space out Space
Space out Space © Tristan Jeanne-Valès

Ce que j’aime le plus dans mes compagnons, c’est leur engagement poétique. Ils savent que la poésie est source de progrès. Ils savent qu’un monde qui se croit connu et maîtrisé n’a plus d’amour à offrir. Ils savent qu’un rire sans pudeur est une impesanteur qu’il ne faut pas perdre en vieillissant. Ils sont dignes de toutes les émotions qu’ils construisent et qu’ils offrent à ceux qui sont fatigués ou sans plus assez d’énergie pour lutter contre les a prioris. Il faut croire en la science car elle sait nous expliquer le chant des oiseaux. Il faut croire aux poètes car il savent nous apprendre à parler le chant des oiseaux. Avec eux, tous les soirs, lors du repas, je dîne deux fois. Une fois pour le corps et une autre fois pour le cœur.

L’échéance du vol est désormais très proche. Nous devons finaliser beaucoup de détails et expliquer à chacun l’importance de nos enjeux. C’est toujours compliqué pour des artistes d’expliquer les objectifs de leurs expériences et la description qu’ils peuvent en faire est souvent illusoire. Car comment décrire une émotion qui nous est encore inconnue ? Comment décrire la beauté d’un moment si celui-ci n’est pas encore construit ? Il faut avoir confiance dans les forces inconnues qui poussent les artistes à construire des œuvres. Ces forces concernent tous les hommes. Elles sont autour de nous, dans l’espace qui nous entoure. Elles sont l’objet de nos plus belles rencontres, de celles qui nous permettent un jour de nous retourner et de prendre plaisir du chemin parcouru. Les artistes sont les chambres d’échos de ces forces et ils ne peuvent rien faire d’autre que d’en améliorer la sonorité. Ils doivent rendre audibles des endroits si secrets qu’on les avait oubliés ou qu’on s’en était débarrassé comme de vieilles choses jugées inutiles. Ils sont là pour éviter de confondre nos déchets avec des étoiles filantes.Toutes les expériences qui seront menées dans ce vol parabolique ont des objectifs différents, mais elles ont comme dénominateur commun cette volonté incroyable de lier les hommes à un peu plus que ce qu’ils savent.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.