Ce 18 octobre 2019, pour la première fois, des femmes sont sorties dans l'espace sans homme. Les Américaines Christina Koch et Jessica Meir marquent ainsi l'histoire de l'aventure spatiale. Elles sont sorties de l'ISS pour effectuer des réparations.

Christina Koch (g) et Jessica Meir (d) font ce 18 octobre 2019 la première sortie dans l'espace 100% féminine
Christina Koch (g) et Jessica Meir (d) font ce 18 octobre 2019 la première sortie dans l'espace 100% féminine © AFP / HO / NASA / AFP

L'ISS, la station spatiale internationale, compte actuellement six membres d'équipage : deux Américaines et un Américain (Christina Koch, Jessica Meir, Andrew Morgan), deux Russes (Alexander Skvortsov, Oleg Skripochka), et l'Italien Luca Parmitano. Les deux femmes vont donc marquer l'histoire. Elles sont sorties ensemble de la Station spatiale internationale (ISS), dans le vide, pour remplacer un système de recharge des batteries électriques, à 13h50 heure de Paris (7h50 EDT). L’événement était commenté sur la chaîne de la Nasa par l'astronaute américaine Kristine Davis. 

Les sorties spatiales durent plusieurs heures et sont relativement fréquentes. Elles servent à assurer la maintenance de la station orbitale, assemblée à partir de 1998 et alimentée en énergie par de grands panneaux solaires. Les nombreuses batteries sont notamment en train d'être remplacées.

Plus de problème de combinaisons

Une première sortie avec deux femmes, Christina Koch et Anne McClain, devait avoir lieu en mars mais quelques jours auparavant, un coéquipier masculin, Nick Hague, avait dû remplacer Anne McClain, car il n'y avait qu'une seule combinaison convenant à une femme pour les deux femmes... Cela avait provoqué un tollé.

Depuis, Anne McClain est revenue sur Terre, et Jessica Meir a rejoint l'ISS en septembre. 

Cette fois-ci les combinaisons sont à la bonne taille !

La conquête spatiale, loin de la parité

On compte officiellement dans l'histoire 564 astronautes dont seulement 65 sont des femmes, soit 11%. Il y a eu 221 sorties dans l'espace dont quelques unes seulement ont été effectuées par des femmes, toujours, jusqu'à aujourd'hui, accompagnées par un homme. 

Valentina Tereshkova première femme a partir dans l'espace
Valentina Tereshkova première femme a partir dans l'espace / Minev / Sputnik

La femme qui a marqué l'histoire de la conquête spatiale reste la Soviétique Valentina Terechkova, la première à effectuer un vol dans l'espace. Nous étions en 1963. Elle était seule à bord. Mais depuis, on ne peut pas dire que la parité soit un souci pour les agences spatiales. L'épisode des combinaisons pas à la bonne taille en mars dernier le prouve. 

Idem pour les prochains vols sur Mars : impossible pour les agences spatiales internationales de déterminer quel sera le bon équilibre femme/homme à bord, comme si le sujet était tabou. Une femme ? Deux femmes ? La parité ? Et lorsque les agences veulent montrer leurs efforts en matière d'égalité, elles frisent le ridicule : le nouveau scaphandre présenté pour les futurs voyages sur la Lune a été présenté cette fois-ci uniquement par une femme. 

SUIVRE la sortie dans l'espace des deux astronautes

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.