L’émission Grand bien vous fasse accueillait des spécialistes de l'endormissement. Ils ont prodigué leur conseils pour éviter les insomnies.

Sieste au bord de la mer
Sieste au bord de la mer © Getty / Hero Images

1- Se connaître

La première des choses un sommeil de qualité, c’est de connaître ses besoins. Et de les respecter : quand on sent que les paupières sont lourdes, que l’on baille, c’est signe qu’il faut aller se coucher. Sinon le « train du sommeil » ne repassera qu’une heure et demie après.

2 - Avoir une bonne hygiène de vie

Pratiquer une activité physique régulière. Ne pas varier son heure de coucher, et ne pas trop manger avant de se coucher. En effet, pour s’endormir, la température du corps doit diminuer, être en plein « feu digestif » n’aide pas.

3 - Éviter les pollutions sonores et lumineuses

Jeune homme endormiil
Jeune homme endormiil © Getty / Paul Bradbury

Dormir nécessite un environnement calme, et sombre. Il faut veiller à sanctuariser sa chambre. Dans le même ordre d’idée, avoir une bonne literie est indispensable.

4 - Diminuer les excitations deux heures avant le coucher

Les écrans d’ordinateurs, ou de télévision sont à bannir au moins deux heures avant de s’endormir. Mieux vaut privilégier les activités calmes : lecture, écoute de la radio en podcasts…

5 - Avoir des rituels

Tout est bon pour se mettre psychologiquement en situation de s’endormir : fermer ses volets pour se couper des excitations extérieures, boire un verre de lait… Et d'une manière générale, se mettre dans un état de lâcher prise, de détente. Pour cela, il est nécessaire d’avoir un sas entre les excitations de la journée et l’endormissement. Et si malgré tout le sommeil ne vient pas ? Ne pas se mettre de pression, avoir une nuit plus courte, même si elle complique la journée du lendemain, n’est pas si dramatique. Éviter les somnifères et surtout l’alcool, ce faux ami, qui vous donne l’illusion d’un endormissement rapide, mais qui favorise les réveils nocturnes et un sommeil haché.

►►► Écouter l'émission Grand bien vous fasse consacrée au sommeil

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.