De nouveaux espoirs contre l'hépatite C
De nouveaux espoirs contre l'hépatite C © MaxPPP / Jean-Louis Pradels
**Le Congrès international sur les maladies du foie qui débute aujourd'hui à Londres fera date dans l'histoire de l'hépatite C, cette maladie chronique du foie. De nouveaux médicaments annoncent une guérison certaine.** Pendant 20 ans les malades ont dû utiliser des traitements lourds à base d'Interferon et de Ribavirine pour se soigner. Deux traitements qui donnaient d'importants effets secondaires. Depuis trois ans, des antiviraux sont apparus. Ils étaient jusqu'à aujourd'hui encore associés aux anciens traitements, mais les antiviraux seuls vont désormais être utilisés, avec un taux maximal de guérison. Stanislas Pol, hépatologue à l'hôpital Cochin : > On les appelle des antiviraux directs. Ce sont des traitements qui vont majoritairement empêcher la réplication du virus et qui vont permettre de guérir plus de 95% des patients.
Une dizaine de ces médicaments vont être disponibles. Leur effet est beaucoup plus rapide que les anciens traitements. "La durée de traitement était jusqu'à présent de 24 à 48 semaines, explique Stanislas Pol. Elle est aujourd'hui réduite pratiquement à 12 semaines, donc trois mois seulement." ### Seul bémol, le coût : jusqu'à 80.000 euros pour un traitement complet Caroline fait partie des patients qui ont déjà pu tester ces antiviraux. Avec les anciens médicaments, elle avait beaucoup d'effets secondaires et n'avait pas été guérie, elle a donc vu la différence : > Quand on prend ce traitement, on est bien. C'est un bien-être. Aujourd'hui, je suis guérie. Quand on m'a annoncé ça, je n'y croyais pas.
Seul bémol : le coût. Le prix définitif n'a pas encore été fixé, mais il se situe entre 40 et 80.000 euros pour un traitement complet. De nombreuses associations demandent aux laboratoires de baisser leurs prix.
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.