possible détection d'une planète en formation
possible détection d'une planète en formation © reuters

CAP CANAVERAL, Floride (Reuters) - Des chercheurs pensent avoir observé pour la première fois une planète en formation qui rassemble encore de la matière laissée par son étoile mère.

L'objet apparaît sous la forme d'une tache nichée à l'intérieur d'un disque de gaz et de poussière qui entoure la jeune étoile HD 100546, située dans la constellation de la Mouche, à environ 335 années-lumière de la Terre, rapportent ces astronomes dans un article publié cette semaine dans l'Astrophysical Journal.

La "planète" semble avoir à peu près la taille de Jupiter, la plus grande planète du système solaire, qui fait plus de 300 fois la taille de la Terre.

Mais elle est 68 fois plus éloignée de son étoile mère que la Terre n'est éloignée du Soleil. A cette distance, un objet met 360 ans à orbiter autour de son étoile.

Si l'hypothèse est vérifiée, la planète de HD 100546 serait la première des plus de 800 exoplanètes et 2.000 candidates au statut de planète découverte dans sa phase de formation. "Ce serait un laboratoire unique pour étudier le processus de formation dans un nouveau système planétaire", souligne l'équipe de chercheurs conduite par l'astronome suisse Sascha Quanz.

Les scientifiques ont découvert cette tache en examinant plus de 35.000 images du disque de HD 100546 prises par le Très Grand Télescope européen, situé au Chili. Ils doivent encore vérifier que cette source de lumière ne provient pas d'un autre objet situé à l'arrière-plan.

Irene Klotz; Jean-Stéphane Brosse pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.