Des chercheurs britanniques ont observé différents comportements, des plus prudents aux plus téméraires, parmi les poissons, prouvant l'existence de personnalités variées.

Deux femelles Guppy 'Kohaku' (Poecilia reticulata) dans un aquarium (illustration)
Deux femelles Guppy 'Kohaku' (Poecilia reticulata) dans un aquarium (illustration) © AFP / Bruno Cavignaux / Biosphoto

Le comportement des poissons n'obéit pas seulement à l'instinct, nos amis aquatiques possèdent aussi des personnalités distinctes. C'est la conclusion de chercheurs de l'Université d'Exeter, dans le sud-ouest de l'Angleterre.

Pendant plusieurs mois, les scientifiques ont étudié le comportement de Guppy, ces poissons de petite taille - 3 à 5 cm - robustes et colorés.

Voulant déterminer comment se comportent les Guppy, l'équipe de recherche a généré différentes situations et a déterminé qu'il existe des personnalités différentes selon les individus.

Certains se cachent, d'autres sont plus téméraires

A une même situation, ils se retrouvent donc à agir de façons différentes, ce qui tend à démontrer qu'ils n'agissent pas qu'à l'instinct.

S'attendant à les voir tous réagir de la même manière, les chercheurs ont recréé des conditions stressantes, comme changer les poissons d'aquarium. La plupart des guppies tentent de se cacher, quand certains essaient de s'échapper et que d'autres choisissent d'explorer prudemment la situation.

Si on augmente le stress, en ajoutant de faux hérons ou des poissons prédateurs dans l'eau, ces comportements se confirment : tout le groupe se montre plus prudent mais différents niveaux de comportements persistent.

Un début de notion de "personnalité" que va approfondir le professeur Alaister Wilson, à l'origine de l'expérience. Il va avec son équipe débuter l'étude du génome des guppies et voir s'il peut retrouver des liens avec leurs traits de caractère, afin de départager l'inné de l'acquis et plus précisément l'influence de l'environnement sur le comportement des animaux.

► ALLER PLUS LOIN | L'étude complète (en anglais)

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.