Service de des maladies infectieuses et tropicales de l’Hôpital d’instruction des armées Bégin de Saint Mandé
Service de des maladies infectieuses et tropicales de l’Hôpital d’instruction des armées Bégin de Saint Mandé © MaxPPP/IP3/Bruno Levesque

Une personne victime du virus Ebola a été accueillie en France pour être soignée, a annoncé ce dimanche matin le ministère de la Santé. Il s'agit d'un ou d'une employé par une agence des Nations unies au Sierra Leone où il ou elle travaille dans la lutte contre l'épidémie.

Ce malade e a été évacué par avion spécial, médicalisé et sécurisé, et a été placé "en isolement de haute sécurité en chambre dédiée à l'Hôpital d'instruction des Armées Bégin de Saint-Mandé, près de Paris, précise le ministère, qui n'a pas voulu préciser s'il s'agissait d'un homme ou d'une femme, n sa nationalité.

En septembre dernier, une infirmière française, qui avait travaillé au Liberia pour Médecins sans frontières et y avait contracté le virus, avait déjà été rapatriée et traitée dans le même hôpital militaire. Elle est aujourd'hui guérie et les équipes soignantes qui l'ont suivie vont bien.

Les précisions d'Elise Thibaut

Aucun cas n'a été détecté en France

Selon le ministère de la Santé, parmis les signalements effectués depuis le mois de juin, 18 cas ont été classés comme cas possibles, mais aucun d'entre eux ne s'est révélé positif.

L'épidémie d'Ebola a fait 4.951 morts sur un nombre total de 13.567 cas, selon le dernier bilan en date de l'Organisation mondiale de la santé publié vendredi soir.

Ebola : près de 5 000 morts en Afrique de l'Ouest idé
Ebola : près de 5 000 morts en Afrique de l'Ouest idé © idé
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.