L'Agence spatiale veut en savoir plus sur les corps célestes proches de Jupiter et sur "16 Psyche", le plus gros astéroïde jamais observé. Tour d'horizon des prochaines missions.

Présentation des prochaines missions Discovery par la Nasa
Présentation des prochaines missions Discovery par la Nasa © Nasa

Les Troyens de Jupiter

Le premier astéroïde découvert dans le secteur de Jupiter a été appelé "Achille", d'après le héros grec de l’Iliade d'Homère, relatant la guerre de Troie. Par la suite, les astéroïdes découverts dans cette région ont porté d'autres noms de personnages de l’Iliade, d'où le groupe, appelé "Troyens".

Et pour la première mission Discovery, prévue pour 2021, c'est vers ces Troyens que la sonde Lucy mettra le cap. Le nombre d'astéroïdes identifiés autour de Jupiter augmentant régulièrement, la Nasa fait le pari que la zone pourrait en contenir bien d'autres.

Baptisée "Lucy" en hommage à l'une des plus célèbres ancêtres de l'humanité et en écho à la chanson éponyme des Beatles, la sonde tirera profit du succès de la mission New Horizons, vers Pluton et la ceinture d'astéroïdes de Kuiper, avec de nouvelles versions des instruments scientifiques déjà utilisés.

Lucy devrait arriver à proximité d'un premier astéroïde en 2025 et explorera ensuite six astéroïdes Troyens de Jupiter entre 2027 et 2033.

Regarder16 Psyche de près

Plus proche de nous, la Nasa a programmé, en 2023, le lancement d'une sonde qui ira se mettre en orbite autour de16 Psyche , l'un des dix objets les plus massifs de la ceinture d'astéroïdes. Il est considéré comme une boule de fer similaire au noyau se trouvant au centre de la Terre, et mesure 200 km de diamètre.

"16 Psycheest le seul objet connu de cette nature dans notre système solaire nous offrant la possibilité d'observer directement un noyau planétaire", explique Lindy Elkins-Tanton, de l'Université d'État d'Arizona.

La sonde portera le nom de Psyche. Ce vaisseau spatial doit pouvoir, en 2030, se placer en orbite autour de16 Psyche pour étudier sa topographie, les caractéristiques de sa surface, sa gravité, son magnétisme ainsi que d'autres caractéristiques.

Le programme Discovery pour des missions légères

Ces deux missions font partie du programme Discovery de la Nasa, qui a été créé en 1992 pour une exploration du système solaire "meilleure, plus rapide et moins coûteuse".

Les projets retenus dans le cadre de ce programme sont plus courts et moins étendus que la moyenne des missions de la Nasa. Leur coût ne dépasse par les 500 millions de dollars.

Parmi les missions les plus célèbres et réussies du programme Discovery, il y a Mars Pathfinder, premier robot à avoir exploré la Planète Rouge, ainsi que Messenger, premier et, jusqu'à présent, seule sonde à orbiter autour de Mercure.

On relève également Dawn, le premier vaisseau qui a exploré les deux plus gros objets de la ceinture d'astéroïdes, les planètes naines Vesta et Cérès, sans oublier le télescope spatial Kepler qui a permis de détecter des milliers d'exoplanètes, dont une vingtaine se trouvent dans la zone habitable de leur étoile.

►►►Tout le programme Discovery

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.