[BEST OF] Reconnecter les citadins à la nature, Claude Lévi-Strauss au Brésil, nos stratégies face aux mendiants et la rémunération des contributions sur Facebook : voici une sélection des sujets abordés cette semaine dans "La Tête au Carré".

Écoutez le meilleur de la semaine de La Tête au Carré :

Reconnecter les citadins à la nature

Buttes Chaumont
Buttes Chaumont © Fotolia - Arap

Avec Barbara Bonnefoy , maître de conférence, Anne-Caroline Prévot, chargée de recherche au CNRS et Lucas Chancel.

Les municipalités de Berlin et de Paris ne gèrent pas leur parcs de la même façon. Dans la capitale allemande, les parcs sont ouverts en permanence et sont dévolus autant à la biodiversité qu'aux activités humaines. Ce type de gestion est très différrent de la France et semble plus efficace dans le processus de reconnection des citadins à la nature.

►►► Réécoutez Protection de l'environnement : comment se comporter ?

Les expéditions de Claude Lévi-Strauss au Brésil

Claude Levi Strauss
Claude Levi Strauss © MaxPPP

Avec Emmanuelle Loyer, professeur d'histoire et Frédéric Keck, anthropologue.

Conquis par son voyage au Brésil, Claud Lévi-Strauss avait rencontré les tribus des Bororos et des Nambikwaras qui l'ont particulièrement touché. Cette expérience de terrain l'a conquis et bouleversé. Mais ce voyage fut aussi une épreuve du feu où il affronta la maladie, la dépression et l'ennui.

►►► Réécoutez Claude Lévi-Strauss

__

Nos stratégies face aux mendiants

Mendicité à Durban
Mendicité à Durban © Gideon Mendel/Corbis

Avec la sociologue Carole Gayet-Viaud

Quand nos chemins croisent le chemin d'un mendiant, quelles sont les stratégies que nous mettons en place ? Donnons-nous la même chose à tout le monde et pourquoi ?

►►► Réécoutez L'altruisme

Faut-il rémunérer les contributions sur Facebook ?

Social média
Social média © Fotolia / grgroup

Avec le sociologueAntonio Casilli

Il existe des réseaux sociaux aujourd'hui qui proposent de rémunérer les utilisateurs à la contribution comme Tsu. Ce dernier subit les attaques du géant Facebook qui ne pratique pas cette méthode avec ses clients. Néanmoins, Antonio Casilli est partisan d'un revenu universel inconditionnel numérique plutôt que de payer les gens à la tâche.

►►► Réécoutez Le digital labor

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.