Une cartographie de la Voie lactée d'une précision inégalée, avec 1 milliard d'étoiles recensées, est rendue publique mercredi.

La nouvelle carte du ciel livrée par Gaia, plus précise et plus fournie, révèle notamment les nuages de Magellan.
La nouvelle carte du ciel livrée par Gaia, plus précise et plus fournie, révèle notamment les nuages de Magellan. © ESA/Gaia/DPAC

Cette carte a été rendue publique lors d'une conférence de presse de l'Agence spatiale européenne. Elle est établie avec les premières données issues de la mission du satellite européen Gaia qui observe et emmagasine des données depuis 2014.

Pour François Mignard, directeur du Centre de recherches en géodynamique et astrométrie, "Gaia permet de faire une carte dans la ligne des grands catalogues stellaires. Au début de l'astronomie, nous avions des catalogues avec 1 000 étoiles ; aujourd'hui, c'est une carte comprenant 1,2 milliard d'objets. C'est la carte la plus complète, la plus précise jamais obtenue, elle est cent fois plus précise que ce que nous avions jusqu'à présent."

Pour chacun de ces objets, ce nouveau catalogue précise également sa magnitude ou luminosité apparente. Il a été recoupé avec les données présentes dans le précédent catalogue, Hipparcos. Les chercheurs ont déduit de ce recoupement la vitesse de déplacement des astres sur la voûte céleste, et la distance qui les séparent les uns des autres. C'est bien à cela que servent ces catalogues : faire des comparaisons et voir le ciel évoluer.

La mission de Gaia prendra fin en juillet 2019, et elle rapportera encore plus de données.

La mission de Gaia

  • Étudier la vitesse et la position de 200 000 astéroïdes
  • Mesurer 70 fois chaque étoile, d'établir leur couleur et brillance.
  • Établir une carte en 3D qui permettra de comprendre les origines de notre galaxie
  • Découvrir 20 000 planètes pour approfondir nos connaissances sur les systèmes planétaires

Comment Gaia travaille

Cette animation illustre comment Gaia, proposée par l'ESA (© C. Carreau), scanne le ciel au cours de son étude du ciel :

Carte des 84 000 étoiles détectées par Gaia dans la nébuleuse de l’Oeil de Chat (NGC 6543).
Carte des 84 000 étoiles détectées par Gaia dans la nébuleuse de l’Oeil de Chat (NGC 6543). © NASA/ESA/HEIC/TScI/AURA (background image); ESA/Gaia/DPAC/UB/IEEC (blue points)

POUR ALLER PLUS LOIN ► Les missions de Gaia sur le site de l'Agence spatiale européenne

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.