Japon : l'île surgie de la mer gagne de plus en plus sur l'île Nishino
Japon : l'île surgie de la mer gagne de plus en plus sur l'île Nishino © Google maps

Une île volcanique en éruption qui ne cesse de grandir au large du Japon, pourrait être à l'origine d'un tsunami, si ses pans de lave s'effondraient soudainement, ont averti mardi des scientifiques nippons.

Dans le Pacifique, à un millier de kilomètres au sud de Tokyo, une nouvelle île est née en novembre dernier d'une éruption volcanique. Dans les premiers jours elle avait une forme à peu près ovale de 400 mètres de long sur 200 de large. Mais, en grandissant, elle a fini par rejoindre l'île voisine et inhabitée de Nishinoshima qui appartennt au petit archipel Ogasawara.

Le nouvel ensemble, qui continue de s'étendre, couvre désormais 1,26 kilomètre carrés.

L'île grandit car des cratères continuent de cracher de la lave.

200.000 mètres cubes de lave coulent chaque jour de deux des trois cratères, une matière qui s'accumule sur le flanc est de l'île. Un important nuage de poussière émerge au-dessus de l'île, qui s'élève jusqu'à 2000 mètres d'altitude.

Selon le volcanologue Patrick Allard, de l'Institut de physique du globe de Paris, l'île est en fait le sommet d'un volcan d'une hauteur de 3 km sous l'eau. Ce volcan est couronné d'un gigantesque cratère de 9 km sur 15 km.

Une île volcanique en éruption pourrait être à l'origine d'un tsunami

La crainte des sismologues japonais est celle d'un effondrement des pentes du volcan, donc de l'île, sous le poids de la lave. Cet effondrement pourrait "s'effondrer et provoquer un tsunami", a prévenu Fukashi Maeno, professeur adjoint de l'Institut de sismologie de l'Université de Tokyo. L'agence météorologique du Japon surveille d'ailleurs tout signe annonciateur.

Le Japon, situé au confluent de quatre plaques tectoniques, enregistre chaque année plus de 20% des séismes les plus violents recensés sur Terre. Plusieurs volcans y sont actifs et les risques de tsunami redoutés sur une bonne partie des côtes de l'archipel.

Articles liés
Sciences
Le mil, céréale d'avenir
19 septembre 2017
Sciences
Cassini : « La Nasa m’a tuer »
15 septembre 2017
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.