Les chercheurs du Muséum national d'histoire naturelle lancent un jeu, BirdLab, à installer sur les smartphones et les tablettes. Le but : observer le comportement des oiseaux et le reproduire sur l'application, pour mieux comprendre les habitudes des volatiles.

Pour participer à cette étude scientifique, il suffit d'observer les oiseaux et de reproduire leur comportement dans l'application
Pour participer à cette étude scientifique, il suffit d'observer les oiseaux et de reproduire leur comportement dans l'application © Laetitia Brevet ©MNHN

BirdLab est un jeu dont les héros sont des rouges-gorges, des chardonnerets et les corneilles. Votre mission : déterminer si autour de la mangeoire ils coopèrent, s'évitent ou se battent.

Cette application mobile, que vous pouvez dès maintenant télécharger sur iOS et Android, va permettre dès ce mercredi de participer à une grande étude scientifique du Muséum National d'histoire naturelle sur le comportement des oiseaux, leur façon de se nourrir principalement.

Le principe est simple : chaque joueur observe dans la nature le comportement des oiseaux et le reproduit dans l'application, gagnant des badges à mesure qu'il utilise le jeu. Les données sont ensuite envoyées au programme de recherche dans les cinq minutes, ce qui fait de BirdLab une étude participative à grande échelle potentielle : plus il y a de joueurs, plus cela facilite le travail des chercheurs. 

La page d'accueil de l'application, conçue de façon ludique pour motiver les participants.
La page d'accueil de l'application, conçue de façon ludique pour motiver les participants. / Vigie Nature Smallbang

Tenter d'identifier les facteurs du déclin des populations d'oiseaux

"Je reproduis exactement la réalité de ce que je vois dans le jardin" explique Grégoire Loïs, directeur adjoint du programme vigi-nature, pour tenter de comprendre les causes du déclin "assez généralisé" des populations d'oiseaux :  "Il n'est pas du tout exclu, avec ce jeu, que l'on puisse mettre en évidence un facteur qui a contribué au déclin des populations de petits granivores, par exemple."

Depuis quatre ans, les chercheurs du muséum national d'histoire naturelle étudient les oiseaux grâce à BirdLab. Ils sont maintenant à la phase où ils observent comment les oiseaux se comportent à table.

Si vous participez, n'oubliez pas de préciser si un chat habite le jardin, car sa présence peut jouer sur le comportement des oiseaux. Par ailleurs, les amateurs sont aussi les bienvenus : l'application propose aussi d'apprendre à reconnaître les espèces d'oiseau les plus communes avant de se lancer dans la véritable observation.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.