Les astronautes grandissent le temps de leur séjour dans l'espace. Le Japonais Norishige Kanai a pris 9 cm en seulement trois semaines.

Norishige Kanai a grandi de 9 cm en trois semaines, du jamais vu.
Norishige Kanai a grandi de 9 cm en trois semaines, du jamais vu. © AFP / Kirill KUDRYAVTSEV

On le sait grâce à Thomas Pesquet, qui avait pris 4 cm : en apesanteur, le corps s'allonge. Autrement dit, les astronautes grandissent le temps de leur séjour dans l'espace.

Le japonais Norishige Kanai en a fait l'expérience en prenant 9 cm en seulement trois semaines. Il s'en est inquiété via son compte Twitter et cela n'est pas sans conséquence pour la suite de sa mission.

"Houston, on a un problème ! tu penses..." Norishige Kanai craint de ne pas rentrer dans sa combinaison spatiale pour rentrer sur terre et surtout dans le siège du vaisseau Soyuz, ce qui risque d'être en effet, le plus ennuyeux. Pour l'aller, comme pour le retour, les astronautes voyagent dans la fusée russe en position fœtale, dans un siège spécialement moulé en fonction de leur morphologie.

Des sièges coques si petits

Au début, ces sièges coques étaient si petits que c'était un critère pour être sélectionné. L'un des astronautes français, Philippe Perrin avait même craint de dépasser la toise. Les Russes s'étaient adaptés. Norishige Kanai est tout de même un phénomène car 9 cm en trois semaines, c'est du jamais vu.

Habituellement, les astronautes grandissent plutôt de 3 à 5 cm. C'est sa colonne vertébrale qui, en l'absence de gravité, s'est étirée. Le problème, c'est qu'il  est impossible de prévoir d'un individu à l'autre cet allongement du corps. Avec humour, l'astronaute a annoncé "woh woh woh, j'ai grandi comme une plante, ça ne m'était pas arrivé depuis le lycée"! je crains de ne pouvoir rentrer dans le Soyuz."

Le retour sur terre étant prévu en juin, il reste cinq mois et demi pour trouver une solution.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.