[BEST OF] La dictature solaire, la vie sur Terre, le rôle des chatbots dans l'intelligence artificielle et celui de la myéline dans nos réflexes, voici la sélection des sujets abordés cette semaine dans l'émission "La Tête au carré" de Mathieu Vidard.

Écoutez le best of de la TAC :

Lundi : La dictature solaire

Tahiti Coucher de soleil
Tahiti Coucher de soleil © CC0 Public Domain

Avec Patrick Moureaux

Le plaisir au soleil est peut-être un plaisir élémentaire biologique qui fait partie de notre patrimoine génétique ancestral. L'homme est né sous le soleil africain. L'homme moderne dans sa définition anthropologique est un animal de la chaleur...Mais aujourd'hui, nous somme dans l'excès.

►►► Écoutez la tête au carré sur notre relation au soleil

Mardi : Comment est née la vie sur terre ?

la sonde spatiale rosetta réveillée pour chasser la comète
la sonde spatiale rosetta réveillée pour chasser la comète © reuters

Avec Abderrazak El Albani

Il y a 3,5 milliards d’années, la Terre était bien différente de ce que nous connaissons aujourd’hui. Pas d’oxygène dans l’atmosphère, des pluies acides, presque pas de terres émergées, des journées de 14 heures... Et pourtant, la vie est apparue. Aujourd’hui, plusieurs hypothèses sont avancées pour comprendre comment sont apparues les premières structures cellulaires et la base de la chimie moléculaire. Des conditions nécessaires pour qu’apparaissent les premiers organismes vivants, les archées, il y a 3,5 milliards d’années environ. Jusqu’à présent, on pensait que les premières formes de vie pluricellulaires avaient germé il y a 500 000 millions d’années, formant ainsi la faune d’Ediacara. Mais de nouvelles recherches menées au Gabon bouleversent ce scénario. En étudiant des sédiments, vieux de deux milliards d’années, les chercheurs ont trouvé des fossiles de structures complexes ! Autre fait surprenant, cette complexification coïncide avec un enrichissement en oxygène de l’atmosphère.

►►► Écoutez La Tête au carré sur les origines de la vie

Mercredi : A quoi servent les chatbots ?

Le champion du monde de go, le sud-coréen Lee Sedol doit affronter un programme d'intelligence artificielle fabriqué par Google
Le champion du monde de go, le sud-coréen Lee Sedol doit affronter un programme d'intelligence artificielle fabriqué par Google © Reuters / Kim Hong-Ji

Avec Yann Le Cun, spécialiste de l’intelligence artificielle

C'est un sujet qui intéresse beaucoup de compagnies qui font des recherches très actives avec des systèmes qui consistent à dialoguer avec les humains de manière naturelle, de comprendre ce qu'une personne veut dire pour pouvoir aider les gens dans leurs tâches quotidiennes (réserver une table dans un restaurant, récupérer des critiques pour savoir quel est le meilleur film..). Ce qui a été annoncé, c'est la possibilité pour des développeurs-utilisateurs de développer des chatbots de manière simple qui vivraient à l'intérieur de Messenger...

►►► Écoutez La Tête au carré consacrée à l'intelligence artificielle

Jeudi : La myéline conditionne nos réflexes

Neurones
Neurones © Corbis / MEHAU KULYK/Science Photo Library

Avec Bernard Zalc

C'est l'exemple de Fangio, un coureur automobile des années 1950. Lors d'une course, il est le seul à avoir évité un carambolage. Quand on lui demandé pourquoi ? Il a intégré à toute vitesse que quelque chose se passait devant lui...

Membrane graisseuse isolant certaines de nos fibres nerveuses, la myéline a un rôle majeur dans notre cerveau puisqu’elle permet une prodigieuse accélération de l’influx nerveux. Mal connue, c’est pourtant grâce à elle qu’ont pu se développer nos capacités motrices, sensorielles et cognitives. Sans elle, nos pensées, nos mouvements auraient des lenteurs accablantes. Alors, lorsque la myéline est lésée, rien ne va plus : perturbations motrices, sensitives ou cognitives apparaissent et peuvent progresser vers un handicap irréversible.

►►► Ecoutez La Tête au carré sur la Myéline

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.