Plusieurs centaines de chercheurs venus du monde entier sont réunis à Toulouse pour évoquer le potentiel du graphène. Ce matériau révolutionnaire a été découvert, en 2004, par le néerlandais André Geim, ce qui lui a valu le Prix Nobel en 2010.

Ultra léger, très résistant, le graphène ouvre aux chercheurs de tous horizons des perspectives très encourageantes. On peut, par exemple, imaginer à court terme la conception de lentilles "intelligentes", équipées de circuits électroniques, susceptibles de concurrencer directement les Google glass. Dans le domaine de l'aéronautique aussi, les qualités du graphène devraient permettre d'inventer de nouveaux composants.

Le repor tage de Frédéric Bourgade au colloque "Graphène 2014", le reportage de Frédéric Bourgade

1 min

E nouveau matériau révolutionnaire

Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.