Plus proche, plus grosse, plus lumineuse : la pleine Lune sera lundi soir la star de la voûte céleste, offrant un spectacle inédit depuis près de 70 ans

Super Lune, en Espagne
Super Lune, en Espagne © Reuters / Jon Nazca

Elle paraîtra géante pour deux raisons.

  • Parce qu'elle n'a jamais été si proche de la Terre depuis 1948. Elle sera à 356.509 km de nous.
  • Parce qu’elle sera beaucoup plus éclairée que d'habitude. Le coupe Terre/Lune sera au plus près du Soleil.

Cette double circonstance, produira un double effet d'optique, la Lune pourra paraître 14% plus grande et 30% plus lumineuse qu'une pleine Lune à son apogée.

La Lune atteindra son périgée, son point le plus proche de la Terre, à 12H22, heure française et sera pleine à 14H52, heure française. Elle sera visible, une fois la nuit tombée, partout dans le monde.

Le phénomène a lieu tous les un an et 48 jours.

Après l'effet d'optique, l'effet merveilleux ?

A priori, les scientifiques qui ont cherché à vérifier les effets de la Lune sur les accouchements, la pousse des plantes ou celles des cheveux, n'ont mis en évidence aucun lien de cause à effet.

En revanche elle produit des émerveillements sur les observateurs, de tous temps. Certains à la regarder sont devenus astronomes ou astrologues. D'autres ont vu des animaux, des visages et même une femme portant un fagot sur son dos qu'évoquent de vieilles légendes. Elle a aussi provoqué de vifs désirs chez certains gouvernants d'affirmation de leur puissance, mais cet effet là est passé. Désormais Mars lui a volé la vedette.

.
. © Visactu
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.