Les médecins alertent sur une surconsommation d'antibiotiques par les Français, qui entraîne une plus grande résistance des bactéries aux traitements.

trop d'antibiotiques augmentent la résistance des bactéries
trop d'antibiotiques augmentent la résistance des bactéries © AFP / KKN / Science Photo Library

"Les antibiotiques ne sont pas automatiques", vous entendez ce message depuis d’années et vous avez peut-être eu l’impression que la Sécurité sociale cherchait juste à vous faire consommer moins de médicaments pour faire des économies. 

Des médecins et associations de patients tirent la sonnette d'alarme

Le problème est en fait sanitaire et pas financier. Les antibiotiques servent à lutter contre les bactéries, mais à trop en utiliser, à les utiliser pour un rien ou à tort et à travers (les antibiotiques sont inutiles dans 30 % des cas car inadaptés à la maladie traitée), on a permis à ces organismes de développer une résistance aux médicaments, ce qui conduit à ne plus pouvoir soigner des infections banales.

Le professeur Eric Senneville le constate déjà dans son service d'infectiologie à l'hôpital de Tourcoing

On en arrive à des amputations au simple titre de l'antibiorésistance 

48 sec

Eric Senneville

Par Véronique Julia

La situation empire, raison pour laquelle des médecins et des associations de patients tirent la sonnette d'alarme.

Les bactéries résistantes aux antibiotiques, font chaque année 12 500 décès en France.

Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.