Les météorites fascinent depuis la nuit des temps. Une exposition parisienne, dans la Grande Galerie du Jardin des Plantes, lève un pan de voile sur ces pierres venues de l'espace.

Près de 300 météorites s'exposent dans la Grande Galerie de l'Evolution du Jardin des Plantes
Près de 300 météorites s'exposent dans la Grande Galerie de l'Evolution du Jardin des Plantes © AFP / FRANCOIS GUILLOT

C'est une exposition d'un genre tout particulier pour tous les amoureux de l'Espace. Au Jardin des Plantes à Paris, dans la Grande galerie de l'évolution, près de 300 météorites, dont certaines extrêmement rares ou fascinantes, sont exposées dès cet automne.

Certaines datent, pour certaines, de la naissance du système solaire, il y a plus de 4 milliards d'années, et attirent un peu plus l'attention que les autres, comme la Météorite de l'Aigle tombée en 1803 et exposée en Normandie, ou celle de la Caille, qui pèse 625 Kg et constitue à ce jour la plus grosse météorite tombée en France. Le chasseur de météorites Matthieu Gounelle est le commissaire de l'exposition : 

Les météorites donnent accès à la compréhension d'un autre monde que le nôtre

Pour mieux faciliter la compréhension de ce que ces météorites peuvent nous apprendre, il sera même possible de les toucher !

Plus de trois tonnes de pierres extra-terrestre dans une seule exposition

L'exposition présentée à Paris par le Muséum d'Histoire Naturelle rassemble cette fois environ 300 météorites, "soit un poids total de 3,2 tonnes environ", selon Matthieu Gounelle. 

L'exposition présente de façon ludique toutes les facettes des météorites, leurs aspects historique, scientifique, symbolique mais aussi poétique comme avec cette œuvre d'art exposée : "unnamed"
L'exposition présente de façon ludique toutes les facettes des météorites, leurs aspects historique, scientifique, symbolique mais aussi poétique comme avec cette œuvre d'art exposée : "unnamed" / MNHN/JC Domenech

Ces pierres proviennent en grande partie de la riche collection du Muséum national d'histoire naturelle. Dans leur immense majorité, les météorites sont composées de fragments d'astéroïdes, petits corps rocheux regroupés majoritairement dans une "ceinture" entre Mars et Jupiter. Ce sont des témoins de la naissance du système solaire il y a 4,567 milliards d'années.

Des archives uniques de notre passé

Un petit nombre de météorites proviennent pour leur part de Mars ou de la Lune et c'est très rare de pouvoir les observer d'aussi près. En frappant la planète rouge ou notre satellite naturel, les astéroïdes ont arraché des fragments dont certains ont fini par tomber sur Terre.  Vous n'avez jamais posé le pied sur la Lune mais vous pourrez toucher du doigt Mars ou notre satellite naturel, grâce à ces petits morceaux aussi précieux que passionnants et mis en scène de façon ludique pour mieux vous captiver.

Exposition "Météorites. Entre ciel et terre", à voir dans la Grande Galerie de l'Evolution du Jardin des Plantes (du 18 octobre 2017 au 10 juin 2018)

Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.