Le Baclofène utilisé pour traiter l'alcoolisme
Le Baclofène utilisé pour traiter l'alcoolisme © PHOTOPQR/L'ALSACE/Jean François Frey / PHOTOPQR/L'ALSACE/Jean François Frey

L'agence de sécurité du médicament a donné son feu vert pour le Baclofène, dans le cadre d'une recommandation temporaire d'utilisation. C'était attendu depuis longtemps. Il y a 10 ans déjà que Olivier Ameisen, avait démontré son efficacité sur lui-m^me. depuis , progressivement des patients l 'utilisaient car des médecins le prescrivaient, hors utilisation de mise sur le marche. Conséquence : cela va augmenter les prescriptions et leur donner un cadre.

Plusieurs dizaines de milliers de patients reçoivent déjà le Baclofène, prescrit par des médecins convaincus de son efficacité mais ces prescriptions étaient hors indication de dépendance à l'alcool. Pourtant ce décontracturant procure chez au moins 50% des patients une indifférence, certains ne boivent plus du tout, d'autres gardent une consommation modérée, plus rien à voir avec leur addiction initiale comme c'était le cas pour Dominique qui avait de gros problème d'alcool

J'arrivais des fois à deux litres de whiskey par jour. Après le traitement, ce fût une indifférence totale.

Néanmoins, cette autorisation est limitée: dans les dosages. Le suivi est contraignant: ainsi au-delà d'une certaine dose, un autre avis médical devra être demandé. Par ailleurs, les personnes présentant des troubles psychiatriques en seront exclues, or les deux sont souvent liés ce qui entraîne certains medecins à assurer déjà qu'ils prescriront comme avant, donc hors recommandation officielle. Un paradoxe mais pour les patients, cette recommandation est perçue comme une reconnaissance et pour les médecins qui n'en prescrivaient pas, le cadre est désormais assuré.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.