Anatomie d'un spermatozoïde
Anatomie d'un spermatozoïde © Stocktrek Images/Corbis

Le 11 mai dernier, Mathieu Vidard avait interviewé deux biologistes français qui travaillaient sur la reproduction de spermatozoïdes in vitro. C'était une première mondiale. Complets et fonctionnels, ils avaient été obtenu à partir de cellules souches.

Marie-Hélène et Philippe Durand (respectivement pour le CNRSet l'INRA) ont obtenu ces résultats après 22 ans de travaux et l'assocation de leurs connaissances en biologie avec le savoir faire d'un chimiste, professeur en chimie des matériaux : Laurent David . Ce dernier a fabriqué un bio-réacteur, à bas de chitozan où la spermatogenèse peut se réaliser sur un rythme compatible avec une spermatogenèse humaine, sur un cycle de 70 jours.

La clé avec cet appareil est de garder l'étroite communication entre les cellules de Sertoli qui sont les cellules nourrissières et les cellules germinales.

Le brevet étant déposé, des fonds pourront être levé pour financer le développement de cette technique dans un but clinique. La parution sera disponible dans les jours à venir.

Retrouvez la Tête au Carré

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.