le ralentissement du rythme du réchauffement climatique n'est probablement qu'une pause
le ralentissement du rythme du réchauffement climatique n'est probablement qu'une pause © reuters

En clôture de la conférence environnementale, Manuel Valls a annoncé que la lutte contre les dérèglements climatiques sera déclarée "grande cause nationale en 2015". La France doit notamment y accueillir la conférence de l'ONU sur le climat.

Le Premier ministre veut faire de l'année 2015 "une année particulière, une année qui compte" dans la lutte contre le réchauffement climatique. Une cause bien connue mais qui fait face depuis longtemps à un certain immobilisme au niveau international. La France veut donc, en accueillant la conférence internationale sur le sujet en 2015, jouer le rôle de catalyseur.

► ► ► ALLER PLUS LOIN | Des personnalités comme Arnold Schwarzenegger ont déjà apporté leur soutien

La France portera une grande responsabilité. Cet accord, il faudra le construire, il faudra l'obtenir.

La France devra donner l'exemple, Nathalie Fontrel

Pour Manuel Valls, cela passe par la limitation de toute urgence des émissions de carbone au niveau international. Il faudra pour cela "que le carbone ait un prix. Sur ce dossier, je peux vous assurer de la détermination de la France à trouver les compromis possibles."

Selon les experts, la température moyenne de la Terre a déjà augmenté de 0,8C, et pourrait connaître une hausse de 3 à 4 degrés d'ici la fin du siècle. Un phénomène que l'on n'a jamais connu aussi rapide dans l'histoire climatique connue.

Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.