Les diamants mandarins communiquent pour la couvée des œufs
Les diamants mandarins communiquent pour la couvée des œufs © Fotolia

Mais qui gardera les enfants ? La question se pose dans tous les foyers. Et même dans les nids des oiseaux (les diamants mandarins) ! Des chercheuses du CNRS ont réussi à prouver que ces oiseaux se mettent d'accord sur la garde des oisillons.

Quatre chercheuses de l’Université de Saint-Etienne ont prouvé que les oiseaux ne communiquaient pas que pour trouver l’amour. Une fois qu’ils ont trouvé leur partenaire, ils communiquent pour savoir qui s’occupera du nid pendant l’absence de l’autre.

Gare aux retards

Les diamants mandarins, l’espèce étudiée, se mettent d’accord sur les horaires à respecter pour continuer à couver les œufs. Comme les oiseaux ne peuvent pas parler, ils crient.

Cui cui cuiiii !

Un processus de négociation vocale

Les scientifiques ont prouvé que si le mâle arrive en retard, son échange avec la femelle sera bref et rapide. Si le mâle crie plus fort que la femelle, la femelle reviendra à l’heure . En revanche, s’il ne s’exprime pas assez longtemps, la femelle prendra son temps et arrivera volontairement en retard.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.