Mort de Messenger (Capture d'écran du site Microsoft)
Mort de Messenger (Capture d'écran du site Microsoft) ©

Cette fois, c'est fini. Messenger, service de discussion instantanée de Microsoft, utilisé par 18 millions de Français, disparaît officiellement. Né en 1999, il avait entraîné la généralisation des "tchats" et conversations en ligne.

L'annonce était tombée en janvier : Microsoft avait annoncé qu'il allait mettre un terme à son système de messagerie instantanée en ligne Messenger; pour le remplacer par le système de téléphonie sur internet Skype.

Microsoft avait alors envoyé un courriel aux utilisateurs de Messenger les invitant à ne pas trop pleurer, et surtout à passer sur Skype, avec les mêmes informations pour leur compte.

Vous pourrez échanger des messages instantanés ou discuter via vidéo en ligne, exactement comme avant, et vous pourrez aussi découvrir de nouveaux moyens pour rester en contact avec Skype sur votre téléphone ou votre tablette

Mais qu'a changé MSN (ou Messenger) dans la vie des internautes ? Reportage de Julie Pietri.

Le géant américain avait annoncé en novembre son intention de cesser l'activité de Messenger pour l'intégrer à Skype en 2013. Messenger va disparaître dans tous les pays, à l'exception de la Chine.

La transition avait débuté fin 2012 avec le lancement de la nouvelle version de Skype, qui permet aux utilisateurs de s'y connecter grâce à leur compte Microsoft.

Microsoft avait mis 8,5 milliards de dollars sur la table l'an dernier pour racheter Skype, fondé en 2003.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.