Il devait parcourir la planète rouge pendant trois mois, il est en fait resté (très) actif pendant près de 15 ans, et le monde lui est reconnaissant : quelques heures après l'annonce officiel de la "mort" du robot de la Nasa Opportunity, d'étranges hommages ont fleuri un peu partout sur les réseaux sociaux...

Image de synthèse réalisée en août 2018 du robot Opportunity sur Mars
Image de synthèse réalisée en août 2018 du robot Opportunity sur Mars © AFP / NASA

Peu d'humains ont droit, à leur disparition, à un hommage commun du patron de la NASA, d'un ancien président américain et d'un vice-président, ou même d'un membre de l'équipage de l'Enterprise dans Star Trek. Et celui qui a reçu ces honneurs ces dernières heures n'est même pas humain : il s'agit du robot Opportunity, envoyé par la NASA sur Mars en juillet 2003 (arrivé sur place le 25 janvier 2004), avant de s'éteindre en juin 2018, date du dernier contact. L'agence spatiale américaine a officiellement confirmé la fin de la mission dans la nuit du 13 au 14 février, après 45 kilomètres parcourus et 217.594 photos envoyées.

Un tel dévouement n'a pas manqué d'être salué partout dans le monde. Par exemple par Barack Obama, qui demande au monde de "ne pas être triste que ce soit terminé, mais fier que ça nous ait tant appris", en profitant pour demander qu'on continue à "investir dans la science qui repousse les limites de la connaissance humaine".

Le vice-président actuel, Mike Pence, a de son côté "félicité toute l'équipe" qui a réussi "avec ingéniosité et beaucoup de travail, à transformer une mission de 90 jours en 15 ans". Et d'assurer au défunt robot qu'il a "fait la fierté de son pays".

Autre "star" à saluer la performance d'Opportunity, l'acteur George Takei, que les amateurs d'exploration spatiale connaissent bien pour avoir joué Mr Sulu dans la série Star Trek, qui dit sa tristesse et assure au petit robot "ami" qu'on "le retrouvera peut-être un jour, lorsque les humains poseront enfin le pied sur Mars".

Mais c'est évidemment la famille de l'explorateur de métal qui s'émeut le plus de cette disparition. La NASA et même l'ESA (son équivalent européen) ont ainsi salué la mémoire d'Opportunity.

Un autre célèbre robot martien, Curiosity, a également tenu à envoyer un message à l'intention de son grand frère (il est, lui, arrivé sur Mars en 2012).

Mais le plus touchant, c'est sans doute ce déluge de messages amicaux envoyés avec le mot-dièse #ThanksOppy. Beaucoup reprenant d'ailleurs tout simplement le dernier message envoyé par Opportunity, selon la Nasa : "My battery is low and it's getting dark" ("ma batterie est faible et il commence à faire sombre"), d'autres envoyant des dessins en hommage.

Mais tout n'est peut-être pas perdu pour le robot : certains en appellent déjà à Elon Musk, le milliardaire PDG de Tesla et Space X, en lui demandant d'envoyer le plus vite possible des missions humaines sur Mars pour sauver Opportunity... Le reste est une question de patience.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.