Ampoule
Ampoule © CC / Elisabeth-

Amateurs d’ampoules à filament, précipitez-vous dans les magasins. Les ampoules classiques n’ont plus que quelques jours à vivre. Elles devront toutes avoir disparu des rayons le 31 décembre 2012.

Une décision qui date de 2008 et du calendrier d’"extinction" fixé l'Union Européenne.

En France, ce retrait a d'abord concerné les ampoules de 100 watts en 2009, puis les 60 W en 2010, les 40 W en 2011 et aujourd'hui les 25 W, qui devront toutes avoir disparu des rayons le 31 décembre 2012, rappelle le ministère de l'Ecologie sur son site internet.

A la place, on vous proposera des lampes basse consommation, englobant trois catégories: les lampes fluocompactes, les halogènes et les lampes à diodes électroluminescentes (ou LED). Toutes sont plus chères que les bonnes vieilles ampoules à filament, mais durent plus longtemps et surtout ne sont pas autant "énergivores" puisqu’elles consomment 4 à 5 fois moins d'énergie.

Il faut dire que l’ampoule, également appelée ampoule à incandescence n’utilise que 5% de l’énergie consommée en éclairage, le reste étant transformée en chaleur.

Les explications de Nathalie Fontrel

Les ventes d’ampoules classiques n’ont cessé de baisser au cours des dernières années. En 2007, elles représentaient près de 45% des ventes, contre 10% cette année.

Selon le ministère de du Développement durable, "le remplacement des ampoules à incandescence par des lampes basse consommation permettrait à la France d’économiser 8 térawatts-heures de consommation d’électricité, soit l’équivalent de deux fois la consommation annuelle d’électricité des habitants de Paris."

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.