La toute première fleur à éclore dans l'espace est une zinnia
La toute première fleur à éclore dans l'espace est une zinnia © Radio France / Scott Kelly

Les astronautes de la Station Spatiale Internationale sont parvenus à faire pousser et surtout fleurir une fleur à 400 kilomètres d'altitude. Ils ont posté les premières photos de cette "zinnia" sur les réseaux sociaux.

Une grande première, car il a fallut du temps pour arriver à cultiver des végétaux dans l'ISS : ce n'est que l'été dernier qu'un équipage a pu tester quelques feuilles de laitue romaine rouge, après 33 jours de culture sans gravité!

Cette fleur qui a vu le jour vendredi est comestible, mais l'idée n'est pas de la manger. Ce qui motive ces expériences, c'est de comprendre la réaction du végétal à l'espace comme l'explique Javier Medina , du conseil national espagnol de la recherche.

la gravité est essentielle pour la croissance des plantes. La racines et les tiges poussent grâce au champ de pesanteur . Si ce champ est absent, comme dans l'espace, ces processus sont totalement désorganisés. L'étude des mécanismes cellulaires et moleculaires est essentielle si on veut plus tard réussir à faire pousser des plantes en l'absence de gravité comme dans l'espace.

Il s'agit donc d'étudier et de comprendre le rôle des racines, des feuilles pour capter l'eau et l'adpatation des plantes à ce milieu particulier. L'objectif de l'expérience c'est de permettre aux prochains astronautes de partir avec des plans de légumes comestibles, des tomates naines seraient déjà prévues pour 2018 avant de tenter de cultiver des champs entiers directement sur Mars.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.