Scott Kelly est l'astronaute qui a passé la plus longue période dans l'espace en continu : 340 jours dans la station spatiale internationale (ISS). Il répond aux sceptiques qui ne croient pas que la Terre est ronde, au micro de Mathieu Vidard.

La Terre, photographiée par Scott Kelly depuis la Station spatiale internationale (photo tirée du compte instagram de l'astronaute : stationcdrkelly)
La Terre, photographiée par Scott Kelly depuis la Station spatiale internationale (photo tirée du compte instagram de l'astronaute : stationcdrkelly)

Une étude menée par l’Ifop pour l’institut Jean Jaurès et l’observatoire Conspiracy Watch révèle que 79 % des Français adhèrent à au moins une des grandes théories du complot. Parmi celles-ci, l’étude montre que 9 % des Français croient « possible que la Terre soit plate et non pas ronde comme on nous le dit depuis l'école ».

Scott Kelly est astronaute et ingénieur à la NASA : il a fait quatre séjours dont l'espace dont trois où il a commandé l'ISS (la station spatiale internationale). Il est aussi l'astronaute qui a passé le plus de temps dans l'espace de façon continue : 340 jours, du 25 mars 2015 au 1er mars 2016. 

L'astronaute Scott Kelly au lendemain de son retour sur Terre, après 340 jours passés dans l'espace
L'astronaute Scott Kelly au lendemain de son retour sur Terre, après 340 jours passés dans l'espace © AFP / Bill Ingalls

L'astronaute répond aux sceptiques qui croient que la Terre est plate :

"J'en ai fait le tour 4000 fois, je peux vous le dire : elle est ronde. 

C'est un sujet intéressant ; je crois qu'il y a des gens qui font ça un peu comme un hobbie. Cette théorie du complot, c'est un peu comme une blague qu'ils aiment bien entretenir... Mais ces gens qui croient que la Terre est plate bien qu'on ait des millions de preuves pour leur démontrer le contraire, ça montre qu'il y a la remise en question d’autres faits scientifiques comme le dérèglement climatique. Ça créé une espèce d'ambiance des théories du complot, donc c'est un peu une farce mais ça a un effet délétère parce que ça encourage d'autres personnes à remettre en question d'autres aspects des connaissance scientifiques . C'est irresponsable."

Si la Terre était plate, le bord serait une destination touristique formidable ! On irait, on regarderait l'espace du bord... moi j'aurais une résidence secondaire là-bas, j'y habiterais !

Scott Kelly était invité avec l'astronaute français Jean François Clervoy au micro de Mathieu Vidard dans l'émission scientifique de France Inter, la Tête au carré. Ecoutez l'entretien complet :

12 min

L'astronaute de la NASA Scott Kelly au micro de Mathieu Vidard

Depuis l'ISS, Scott Kelly a pris de nombreuses photos, visibles sur son compte instagram. 

View this post on Instagram

#Chicago, and all that jazz! Goodnight! 💤

A post shared by Scott Kelly (@stationcdrkelly) on

Aller plus loin

Scott Kelly sort un livre, Mon odyssée dans l’espace, 340 jours en orbite, dans lequel il raconte son expérience sur l'ISS... mais aussi où il raconte l'histoire d'un jeune homme qui n'était pas très fort à l'école et qui, par hasard, a lu un livre qui a changé sa vie (pour la petite histoire, c'était L'étoffe des héros de Tom Wolfe)

Pour plus d'émissions scientifiques, écoutez Mathieu Vidard du lundi au vendredi de 14h à 15h dans La Tête au carré.

A lire aussi : Quand l'Europe oublia que la Terre était ronde

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.