Femme enceinte et cigarette
Femme enceinte et cigarette © IAN HOOTON/Science Photo Library/Corbis

Une étude française parue mardi pour l'Inserm, et publiée avecl'Université Pierre et Marie Curie, révéle un lien statistique entre l'exposition au tabac et les troubles du comportement chez l'enfant. Si elle soulève des inquiétudes, elle ne prouvent pour l'instant pas ses hypothèses. Pour en parler, Mathieu Vidard et Axel Villard-Faure reçoivent Isabelle Annesi Maesano (directrice de recherche à l'Inserm) et Dominique Dupagne (médecin et intervenant sur l'émission).

Cette étude épidémiologique a été réalisée sur plus de 5000 enfants, pendant la vie in utero et dans l'année qui suit la naissance de l'enfant. Le lien qu'elle établit est une première. Il est bien prouvé que le tabac est un facteur de risque pour les maladies respiratoires. Il inscrit désormais l'hypothèse que la nicotine contenue dans le tabac a des effets neurotoxiques.

Mais si l'étude est intéressante, le communiqué de presse qui l'accompagne semble poser plus de problèmes et fait débat au sein de la communauté scientifique.

Retrouvez la Tête au Carré

Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.