"Le bébé est une personne" : ce documentaire scientifique a bouleversé les rapports entre les mères et leurs enfants. Le docteur Thomas Berry Brazelton, qui occupait une place centrale dans ce document, est mort jeudi à l'âge de 99 ans.

En 2013, le Dr. Brazelton avait reçu la Presidential Citizens Medal des mains de Barack Obama
En 2013, le Dr. Brazelton avait reçu la Presidential Citizens Medal des mains de Barack Obama © AFP / JEWEL SAMAD

C'était il y a quelques décennies à peine : jusque dans les années 50, il était globalement acquis qu'un nourrisson n'était pas une personne à part entière. A l'époque, un bébé était considéré comme un tube digestif, parfois même on le considère sourd et aveugle. Les recommandations de l'époque étaient d'éviter les câlins et bisous à l'enfant, et de toujours bien utiliser un biberon.

Si avec le temps les choses ont changé, c'est tout particulièrement grâce à un pédiatre, le Dr. Thomas Berry Brazelton, dont le New York Times a annoncé ce jeudi la mort à l'âge de 99 ans. Dès le début des années 50, il a défendu l'idée que le nouveau-né avait un caractère individuel, pouvant changer d'un individu à l'autre.

Une échelle comportementale

Ce qui n'était qu'une intuition à la base, le Dr. Brazelton s'est attelé à le confirmer par des recherches et des observations : pendant une quarantaine d'années, il est pédiatre à l'hôpital de Boston, où ses observations des nourrissons lui permettent d'établir en 1973 "l'échelle de Brazelton", permettant d'évaluer le comportement néonatal. Une échelle toujours considérée comme une référence pour les bébés de la naissance à l'âge de deux mois.  

Cette "échelle" est en réalité un test clinique qui permet de mieux comprendre le comportement de chaque bébé, pour permettre aux parents de mieux communiquer avec leur bébé. L'échelle évalue par exemple la qualité du sommeil de l'enfant, sa sensibilité, ses réflexes auditifs et visuels, etc. Autant de critères qui changent d'un bébé à l'autre. 

Psychanalyse des bébés

Spécialiste de la psychanalyse du bébé, connu pour sa capacité à accrocher le regard d'un bébé ou à calmer instantanément un nourrisson, c'est en 1984 que les résultats de ses travaux deviennent connus du grand public : il est l'un des principaux intervenants d'un documentaire intitulé "Le bébé est une personne", qui bouleverse des millions de téléspectateurs et change les relations entre les bébés et leurs parents

Egalement professeur de pédiatrie, il a publié tout au long de sa vie une quarantaine d'ouvrages qui ont changé la façon de percevoir les nouveaux-nés. En 2013, il avait reçu à la Maison Blanche la Presidential Citizens Medal, deuxième plus haute distinction civile décernée par le Président des Etats-Unis, à l'époque Barack Obama. 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.