On veut bien gazouiller, certes, mais de là à mettre des termes musicaux partout sur Twitter... Le Journal Officiel a pourtant décidé aujourd'hui que le terme en bon Français pour "hashtag" serait "mot-dièse". Les internautes ne sont pas convaincus.

Mot-dièse, terme officiel pour le hashtag sur Twitter
Mot-dièse, terme officiel pour le hashtag sur Twitter © Radio France

On était déjà censé dire "ordiphone", "jeune pousse" ou "tiret bas". Pourtant, il faut bien l'avouer, les internautes se font un peu tirer l'oreille pour éviter les "smartphone", "start-up" et autres "underscore". Et le "mot-dièse" semble promis au même (terrible) destin, n'en déplaise à .

Le terme arrive paré du prestige de l'Officiel, diffusé dans le Journal du même nom. Le mot-dièse, nom masculin, est une "suite signifiante de caractères sans espace commençant par le signe # (dièse), qui signale un sujet d'intérêt et est insérée dans un message par son rédacteur afin d'en faciliter le repérage." Bref, un hashtag, un mot-clé utilisé sur Twitter.

Dièse ? Croisillon, oui !

Une définition rapidement moquée sur le réseau social. D'abord, parce que le fameux # qui précède le hashtag... Pardon, le mot-dièse... N'est pas un dièse, mais un croisillon. Évidemment, les plus tatillons se sont empressés de le faire remarquer.

Autres farouches opposants au mot-dièse, les amateurs de francisation à la québécoise. Nos cousins canadiens ont eux aussi un mot (bécarre, lui) pour parler du hashtag : "mot-clic". Plus joli, plus parlant, selon ses défenseurs.

Mais il y a aussi ceux qui défendent ce nouveau terme... Et qui aimeraient même franciser encore un peu plus ce réseau de gazouilleurs adeptes d'anglicisme.

Comme quoi, les goûts et les demi-tons...

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.