Espoir pour toutes les femmes nées sans utérus ou qui ont du subir une ablation. La jeune femme devenue il y a deux ans la première femme au monde à bénéficier d'une greffe d'utérus, est enceinte

utérus gravide
utérus gravide © Fotolia/Lenka

La jeune femme de 22 ans est Turque, après la première mondiale qu'a représenté il y a deux ans sa greffe d'utérus d'une donneuse décédée, est elle désormais enceinte, une autre première mondiale.

Les médecins sont parvenus à implanter avec succès dans l'utérus de Derya Sert plusieurs embryons fécondés in vitro à partir de ses ovules et de spermatozoïdes de son mari.

Une femme sur 5.000 dans le monde naît sans utérus, c’était le cas de cette jeune femme et le succès de la greffe, réalisée en 2011 par une équipe de médecins turcs à Antalya, a redonné espoir à des milliers de femmes incapables de porter un enfant.

Amélie est dans ce cas. Après avoir du subir l’ablation de l’utérus, elle met tous ses espoirs dans une greffe et se bat pour obtenir que cette opération soit pratiquée en France

Les explications de Sandy Dauphin

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.