Le marché de l'immobilier stagne actuellement
Le marché de l'immobilier stagne actuellement © Maxppp / Olivier Boitet

Une prime de 1.000 euros vient d'être mise en place par l'Agence Nationale de l'Habitat. Elle entre en vigueur aujourd'hui et devrait inciter les propriétaires de biens immobiliers à louer leurs appartements à des loyers inférieurs aux prix du marché.

Comment inciter les propriétaires de biens immobiliers à louer leurs appartements à des loyers inférieurs aux prix du marché ? L'Agence Nationale de l'Habitat vient de mettre en place une prime de 1.000 euros pour inciter les propriétaires de biens immobiliers à louer leurs appartements à des loyers inférieurs aux prix du marché. Elle entre en vigueur ce dimanche.

1.000 euros de prime pour le propriétaire

Le dispositif existe depuis sept ans mais ne concerne encore que 10.000 logements à travers toute la France, soit trop peu pour le gouvernement. Le principe est simple : un propriétaire loue un appartement à une association conventionnée avec l'Etat qui s'occupe du suivi social du locataire souvent en difficulté, de la collecte des loyers et même parfois de la réalisation de travaux de remise à neuf. Une convention de loyer fixé en dessous des prix du marché peut être signée avec l'Agence Nationale de l'Habitat. Le propriétaire s'engage alors à ne pas changer de mode de fonctionnement pendant 6 ans. Il touchera désormais 1.000 euros de prime.

Un (petit) coup de pouce valable jusqu’au 31 décembre 2017

En somme, un sérieux de coup de pouce valable jusqu'au 31 décembre 2017, pour contribuer à résorber une partie du mal-logement en France. Mais une infime partie seulement, déplorent les associations de défense des mal-logés qui interpellent les pouvoirs publics face à l'accélération des expulsions à la veille de la trêve hivernale et alors que les chiffres de construction de logement sociaux en France sont toujours nettement en dessous des ambitions affichées en début de quinquennat.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.