Patrouille de France
Patrouille de France © Armée de l'air

François Hollande est de retour à Paris pour assister au défilé militaire. 3.500 soldats sont mobilisés sur les Champs-Élysées, et dans les airs. Et il a fallu tout préparer à la seconde près.

Rien n'est laissé au hasard, évidemment. Les avions mettent près de 45 minutes pour tous converger au-dessus de Paris. Cette "réunion" annuelle nécessite donc une programmation particulière.

Vanessa Descouraux a assisté aux derniers préparatifs

Une fois n'est pas coutume, ce sont des membres du ministère de l'intérieur qui seront à l'honneur : les forces de l'ordre (GIGN, Raid et BRI), en première ligne lors des attentats de janvier. Sur le plan militaire, le défilé durera un quart d'heure de moins que les années précédentes. Les chars Leclerc de la 2e DB ne seront pas là, par exemple, actuellement déployés en Pologne pour des exercices.

►►► LIRE AUSSI | 14 juillet : un défilé raccourci se prépare

La tradition veut que ce soient des troupes étrangères invitées qui ouvrent le bal. Cette année, ce sera le Mexique, alors que le président Enrique Pena Nieto est en visite d'Etat à Paris.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.