François Hollande a déposé une gerbe de fleurs devant la tombe du soldat inconnu à Paris.
François Hollande a déposé une gerbe de fleurs devant la tombe du soldat inconnu à Paris. © MaxPPP

Pour le 70ème anniversaire de la victoire du 8 mai 1945, le président de la république et le premier ministre ont invité le secrétaire d'Etat américain John Kerry à la cérémonie annuelle sous l'Arc de triomphe à Paris.

Comme le veut la tradition, François Hollande a déposé une gerbe de fleurs sur la tombe du soldat inconnu à 10h30 sous l’Arc de Triomphe, il a remonté les Champs-Elysées puis a passé en revue les troupes présentes pour l'occasion. Mais pour ce 8 mai 2015, 70ème anniversaire de la libération de la France et de la victoire sur le nazisme, le président de la République et Manuel Valls ont voulu s'entourer d'une personnalité symbolique. C'est John Kerry, secrétaire d'Etat aux Etats-Unis qui les a accompagné.

70 ans après les archéologues prennent le relais des historiens

Autour du chef de l’Etat également ce vendredi matin, d’anciens résistants, d’anciens déportés. Des témoins qui deviennent rares 70 ans plus tard. D’où l’importance du travail des historiens, et parfois, des archéologues. Dans le Calvados à quelques kilomètres de Caen, une équipe fouille d’anciennes carrières où des dizaines de milliers de personnes se sont réfugiées pendant les bombardements.

A partir du 12 juin, on ne pouvait plus sortir de la carrière, se souvient Yvette Lethimonnier, 11 ans à l’époque. Dehors c’était un rideau de coups de canon, d’obus et de mitrailleuse.

Le reportage de Sophie Becherel à Fleury-sur-Orne, dans l’une des carrières abris >

1'39

Sophie Becherel est descendue dans une des carrières pour France Inter.

Dans la carrière de la brasserie Saingt, chaque famille réfugiée s’aménageait un coin, séparé par des draps tendus.
Dans la carrière de la brasserie Saingt, chaque famille réfugiée s’aménageait un coin, séparé par des draps tendus. © Radio France / Sophie Becherel
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.