départs en vacances
départs en vacances © MaxPPP/IP3 Bruno Levesque

D'après un sondage OpinionWay, seulement un Français sur cinq part ou est parti pendant ces vacances de printemps. Raison principale : le manque d'argent.

Tous les écoliers sont en vacances ce week-end, toutes les zones sont en congé. Mais ce n'est pas forcément synonyme de départ pour tous. D'après la 20e édition du baromètre OpinionWay "Les Français et les vacances", seulement un Français sur cinq part ou est parti pendant ces vacances de printemps. Un résultat en baisse de cinq points par rapports à 2015.

La raison principale, c'est le manque d'argent. On part moins, on part moins longtemps et on dépense moins

43% des personnes interrogées évoquent un manque d'argent qui les faits rester chez elle. 31% préfèrent dépenser autrement leurs économies et 19% ne disposent pas d'assez de jours de congés. Ceux qui partent, ont un budget en baisse d'environs 10%.

Frédéric Micheau, directeur des études chez OpinionWay, a mené cette enquête,. Il constate que les résultats ne sont pas du tout les mêmes que les années précédentes.

Frédéric Micheau est directeur des études chez OpinionWay

Autre raison du non départ en vacances à Pâques et au mois de mai : le calendrier. Les 1er et 8 tombent un dimanche, il n'y aura donc que deux week-end prolongés : l'Ascension et la Pentecôte.

Coté destinations, la mer attire le plus les personnes qui partiront en vacances, quasi ment au même niveau que la campagne, très loin devant la montagne et le ski.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.