Des migrants à Calais
Des migrants à Calais © PHOTOPQR/VOIX DU NORD/ JEAN-PIERRE BRUNET / PHOTOPQR/VOIX DU NORD/ JEAN-PIERRE BRUNET

Dans le cadre du déclenchement du niveau 2 du plan grand froid, un hangar chauffé, mis à la disposition des migrants par la préfecture a ouvert à 18h30 vendredi soir à Calais

Des températures ressenties de -13° et de fortes rafales de vent à près de 160 km/heure qui ont même entraîné la fermeture du port de Calais et l'interruption de la circulation des car-ferries vers l'Angleterre, voilà la raison de l'ouverture, vendredi soir, d'un abri pour les migrents clandestins de Calais.

Cet hangar de 5.000 m2 peut accueillir 500 personnes pour la nuit, et même 1.500 si nécessaire, selon la préfecture du Pas-de-Calais. Le local, situé dans une zone industrielle à quelques kilomètres du port, a fermé samedi à 9h30 pour rouvrir samedi soir et dimanche soir.

Peu étaient au courant de cet abri; vendredi et seuls quarante-cinq migrants, originaires principalement du Soudan, y ont passé la nuit de vendredi à samedi.

David Lacour, directeur de l'association Solid'R qui gère le site, avec Matthieu Darriet

1 min

Lacour migrants à Calais

Dix-neuf départements du quart nord-est de la France et des Alpes du Nord ont été placés par Météo France en "vigilance orange" neige et verglas, à compter de vendredi soir et au moins jusqu'à dimanche matin.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.