Fiches, applications mobiles ou vidéos Youtube : alors que les épreuves du baccalauréat 2019 commenceront dans deux semaines, ce ne sont pas les méthodes qui manquent pour réviser, alors voici comment s’y retrouver.

Quelques conseils pour utiliser au mieux ces deux dernières semaines de révision.
Quelques conseils pour utiliser au mieux ces deux dernières semaines de révision. © Getty / Maika

J-15 avant le début du baccalauréat. Lundi 17 juin, les candidats plancheront sur l’épreuve de philosophie. D’ici là il leur reste donc deux semaines pour se préparer au mieux. Et ce ne sont pas les techniques de révision qui manquent : quizz en ligne, fiches, annales ou vidéos Youtube… il y a de quoi s’y perdre.

Aziza Sellam, rédactrice en chef adjointe de Studyrama, est spécialiste des révisions. Elle nous prodigue ses bons conseils pour utiliser au mieux ces deux dernières semaines de révision.

1 - Se mettre dans les bonnes conditions

Tout d’abord, pour bien réviser il faut être reposé et concentré. “À deux semaines du bac, il faut arrêter de regarder Roland-Garros, de trop traîner sur les réseaux sociaux ou sortir avec ses amis”, recommande Aziza Sellam. Mettre sa vie sociale de côté c’est certes un sacrifice, mais surtout un “investissement pour l’avenir” affirme la spécialiste.

Bien dormir est aussi très important, parce que l’on sera plus en forme pour réviser mais aussi parce que le cerveau profite du sommeil pour enregistrer ce qu’on a appris pendant la journée. Ainsi, tentez de rejoindre les bras de Morphée au moins 7 heures par nuit, toutes les nuits.

Enfin, faire du sport peut être une bonne idée. “Ça aide à s’aérer l’esprit, note Aziza Sellam, mais on ne peut se permettre de prendre le temps de faire une pause sportive que si on déjà bien avancé dans ses révisions.”

Toutes ces conditions réunies, ne reste plus qu’à se trouver un “endroit calme et sans distraction” pour commencer à réviser, conseille Aziza Sellam.

2 - Se faire un planning détaillé

A 15 jours du bac, le temps est compté. “Le plus important est de s’organiser, détaille Aziza Sellam, “il faut se faire un planning détaillé, heure par heure, pour ses révisions”. La spécialiste recommande 4 heures de travail tous les soirs après les cours, et 8 heures par jour une fois que les cours sont terminés.

Pour réaliser ce planning, le construire avec des blocs de révision d’une ou deux heures car “faire trois minutes d’anglais puis trois minutes de maths ça ne sert à rien” explique la rédactrice en chef adjointe de Studyrama. 

Ensuite, prioriser les matières à plus haut coefficient : si l’on est en retard dans ses révisions, il faut préparer les épreuves qui rapporteront le plus de points. Si on a du mal à s’y mettre, réviser les matières que l’on préfère peut aussi aider à se motiver.

3 - Rien de mieux que les bonnes vieilles méthodes

Une fois le planning réalisé, les vraies révisions peuvent débuter. “Pour réviser, la meilleure technique c’est réaliser ses propres fiches de révision” assure Aziza Sellam. Les fiches manuscrites restent d’ailleurs la méthode la plus utilisées des élèves en terminale pour préparer leur bac : 68% d’entre eux les utilisent selon un récent sondage de Studyrama.

Certes, la méthode la plus efficace peut varier pour chacun, en fonction de son type de mémoire : auditive, visuelle, kinesthésique… (si vous ne savez pas quel type de mémoire vous avez, de nombreux tests vous aident à le déterminer). Mais réaliser ses fiches de révisions a de nombreux avantages, liste Aziza Sellam : “Cela permet de bien digérer ses cours, de retenir ce qu’il y a de plus important. On peut aussi les personnaliser, les 'stabiloter' et insister sur ce qu’on a le plus de difficultés à retenir. Puis on peut aussi emporter ses fiches partout, les relire dans les transports en commun ou juste avant l’examen.”

Il faut par contre s’y prendre en amont, “si on n’a pas commencé à faire ses fiches à deux semaines du bac, c’est trop tard, assène la spécialiste, mais on peut par contre en trouver des toutes faites sur internet”. En effet, de très nombreux sites web proposent des montagnes de fiches, annales et corrigés pour toutes les épreuves du bac. Une offre le plus souvent gratuite, même si certains sites proposent parfois une formule sur abonnement.

4 - Et si en manque de temps, internet est là pour vous aider

Ainsi, si comme un quart des lycéens, on n’a pas commencé ses révisions à deux semaines du bac, internet peut être une aide utile. En plus de fiches, résumés de cours et de quizz de connaissance, y fleurissent de nombreuses chaînes Youtube dédiées aux révisions. 

“À quinze jours des épreuves, pour combler le retard dans ses révisions, c’est plus rentable de regarder des vidéos Youtube, plus rapides et ludiques” reconnaît Aziza Sellam, même s’il ne faut pas “faire que ça à 100% non plus”. Aujourd’hui, selon un sondage Studyrama, 7 lycéens sur 10 disent avoir déjà regardé des vidéos d’influenceurs pour réviser. 

Une pratique donc répandue mais il s’agit de bien choisir quelles vidéos regarder. “Il faut privilégier les vidéos réalisées par des professionnels, comme Les Bons Profs, précise Aziza Sellam, plutôt que des vidéos d’influenceurs.”

Enfin, les applications pour réviser ne manquent pas non plus, sur smartphone, tablette ou même ordinateur. Comme pour les vidéos, veiller à ne pas en faire un usage exclusif, “mais si on n’a pas ouvert ses cahiers de l’année, ça peut être une solution pour s’y mettre”, conclue Aziza Sellam.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.