Marseille, plage des Catalans
Marseille, plage des Catalans © MaxPPP/La Provence / Guillaume Ruoppolo

Le 3 janvier 1986 la France adoptait la loi littoral. Une loi destinée à encadrer l'aménagement des côtes pour les protéger des excès de la spéculation immobilière et permettre le libre accès au public sur les sentiers littoraux. 30 ans après, les communes continuent de veiller sur leur bord de mer, comme à Marseille où la ville se réapproprie peu à peu les plages.

Un premier pas a été franchi à Marseille avec les Catalans, une petite plage proche du centre-ville et passée sous concession de la ville. Après fermeture d’anciens établissements de restauration, la municipalité, conformément à la loi, va pouvoir permettre de nouvelles installations aux normes sur 20% de la surface de la plage.

Didier Réault est l’adjoint au maire en charge du littoral, de la mer et du nautisme

Nos plages vont maintenant être des richesses naturelles et économiques

A terme la ville entend bien se réapproprier l’ensemble des 21 plages soit près de 40 kilomètres de littoral, à l’horizon 2020.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.