Que vous soyez cycliste ou piéton, l'arrivée de l'heure d'hiver allonge le temps durant lequel les automobilistes ont plus de mal à vous voir, avec donc un risque accru d'accident. Une solution : les vêtements et sacs réfléchissants.

Faire en sorte d'être vu par les voitures
Faire en sorte d'être vu par les voitures © Maxppp / Bruno Levesque

On change d'heure ce week-end : à 3h dimanche, il sera 2h.  Avantage : on va rester sous la couette un peu plus longtemps dimanche matin.

L'inconvénient c’est bien sûr qu'il fait sombre plus tôt, ce qui favorise les accidents de la route, d'autant que le changement d'heure arrive en même temps que le week-end de Toussaint.

La Sécurité routière note d'ailleurs un pic d'accidentalité de + 47% pour les piétons en fin de journée.

En partenariat avec France Bleu, elle a distribué vendredi, partout en France, 60 000 kits de gilets et sacs jaune fluorescent.

Les températures cet automne sont plutôt clémentes, beaucoup ont gardé l'habitude de se déplacer en vélo, comme David qui a tout de même noté un changement de comportement des automobilistes ces derniers temps : "Je suis souvent habillé avec des couleurs sombres et je me rends compte que les automobilistes me voient généralement au dernier moment et font un écart pour m'éviter"

David s'est donc équipé d'un gilet et d'un sac fluorescent, et tant pis pour le style : "ce n’est pas super beau, c’est sur, mais si ça peut me sauver la vie pourquoi pas…"  

Être vu et bien voir, les conseils essentiels

Chaque jour, deux piétons meurent et 25 sont blessés dans des accidents qui se produisent le plus souvent l'hiver. Anne Lavaud, la déléguée générale de l'association prévention routière, explique : "en couleur sombre, dans un environnement qui n'est pas éclairé, vous serez visible à 25 mètres. Avec les mêmes vêtements mais de couleur claire on vous verra à 40 mètres. Mais  si vous ajoutez des brassards réfléchissants vous serez visibles à 140 ou 150 mètres. 

On ne dit pas qu'il faut forcement porter le gilet jaune, mais par exemple utiliser un sac à dos avec des bades rétro-réfléchissantes. 

Ce week-end, l'association de prévention routière propose aux automobilistes de vérifier que leurs phares sont bien réglés.

Quelques chiffres à garder à l'esprit : 

  • le nombre de cyclistes tués a augmenté de 22 % depuis 2010.
  • 65 cyclistes sont morts au cours des mois d'avril, mai et juin 2017, contre 40 en 2016 ou encore 39 en 2010.
  • 559 piétons sont morts en 2016 et 10 617 ont été blessé
Etre vu pour courir moins de risques à vélo
Etre vu pour courir moins de risques à vélo © AFP / Eric Cabanis
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.