La 30ème campagne des Restos du Coeur
La 30ème campagne des Restos du Coeur © IP3 PRESS/MAXPPP / IP3 PRESS/MAXPPP

De plus en plus de demandes, de moins en moins de moyens. Les Restos du Coeur lancent leur 30ème campagne hivernale aujourd'hui. En 1986, l'association aidait 65 000 personnes, elle devrait être sollicitée par un million de personnes cette année.

Huit millions de repas distribués en 1986, 130 millions aujourd'hui. Les Restos du Coeur sont de plus en plus sollicités mais leurs moyens stagnent. Première conséquence : cette année, la campagne hivernale sera réduite d'une semaine. Pour tenir bon, il faut diversifier les ressources. Les Restos font de l'oeil notamment aux entreprises agroalimentaires. L'idée : ne jetez plus ! C'est aussi un moyen de lutter contre le gaspillage. Si vous produisez de la viande, des pommes, des oeufs et que vous avez de la marchandise sur les bras, des surplus : donnez-les !

Le président des Restos du Coeur, Olivier Berthe, a lancé un appel aux dons dans le journal de 13 heures de Claire Servajean :

Le défi est toujours le même : pouvoir accueillir le million de personnes qui sont venues l'an dernier. Et ce nombre risque encore d'augmenter cette année, car nous savons bien que les chiffres du chômage et les différents indicateurs sociaux ne sont pas au beau fixe.

Pour que cela soit possible, les Restos demandent une politque volontariste qui encourage ces dons, en clair, une exonération fiscale comme ça existe déjà pour la filière laitière. En une année, 3 000 producteurs ont donné 850 000 litres de lait qui ont été transformés en yahourts, beurre, fromages pour être distribués. Les Restos ont envoyé en retour aux producteurs un justificatif avec à la clef une déduction fiscale de 60% de la valeur du don. "Sans ce genre de coup de pouce politique, nous ne pourrons pas faire face à la demande" insistent les Restos qui rappellent ce chiffre : 65 000 personnes ont été aidées en 1986, un million l'an dernier.

Jusqu'en mars, plus de 2 000 centres vont ouvrir quotidiennement ou plusieurs fois par semaine pour distribuer des repas aux plus démunis.

Les Restos du Coeur en chiffres
Les Restos du Coeur en chiffres © Radio France
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.