L'accident de Montbeugny entre un camion et un minibus a fait 12 morts
L'accident de Montbeugny entre un camion et un minibus a fait 12 morts © MaxPPP

Un accident de la circulation a eu lieu dans la nuit de jeudi à vendredi au sud de Moulins dans l’Allier. Un camion a percuté un minibus, dont les douze passagers, de nationalité portugaise, sont morts.

Le choc s’est produit vers minuit sur laN7912 , juste avant la commune de Montbeugny , au sud de Moulins (Alliers) : un minibus a percuté un camion de plein fouet, provoquant la mort des 12 passagers, dont une enfant de moins de 10 ans qui voyageait avec ses parents. Les victimes sont desportugais qui vivaient en Suisse , mais qui se rendaient au Portugal pour célébrer les fêtes de Pâques.

C’est la trajectoire du minibus qui serait en cause ; le chauffeur et le passager du camion, deux italiens, ainsi que le chauffeur du minibus, ont survécu à l’accident , et leur test d’alcoolémie sont négatifs. Très choqués, ils seront entendus pour tenter de déterminer les circonstances de l’accident. Cette portion de la RCEA (Route Centre Europe Atlantique) sur la N79 est toujours en chantier, puisque cette nationale est l’une des plus meurtrières de France .

Une chapelle ardente a été installé à Montbeugny, et la circulation sur la Nationale 79 devrait rester coupée toute la matinée.

Cette route est surnommée "la route de la mort". Il s'agit d'un axe très dangereux, sans doute l'un des plus accidentogène d'Europe. Les fédérations patronales du transport routier (FNTR) dénoncent « depuis longtemps les risques" encourus sur cette route Centre-Europe Atlantique (RCEA), un "axe de transit important vers la péninsule ibérique tant pour le trafic voyageurs que marchandises…La tragédie de ce jour souligne à nouveau le caractère accidentogène de la RCEA sur le tronçon qui traverse l'Allier. »

►►►Un numéro vert a été mis en place pour les proches des victimes : 0033 0811 00 06 03

►►►Les explications de David-Anthony Delavoet , secrétaire général de la Préfecture de l’Allier, avec Pascal Gauthier de France Bleu Pays d’Auvergne

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.