Admission post-bac
Admission post-bac © MaxPPP

Les futurs bacheliers ont jusque ce soir, minuit, pour modifier le classement de leurs vœux via le logiciel Admission Post-Bac (ABP). L’algorithme ABP va ensuite répartir les 867.000 élèves de terminale dans les neuf sections de formation proposée.

Début août 2015, 10 à 15.000 bacheliers se sont retrouvés sans affectation, un chiffre réduit à quelques centaines à la fin de la procédure APB, selon le ministère de l’Education. Avec 65 000 étudiants de plus qu’en 2015, l’UNEF redoute de revivre la même situation.

Les résultats sont attendus à partir du 8 juin. D’ailleurs, la plateforme du gouvernement met en garde les utilisateurs sur la publication de résultats sur d’autres sites internet avant la date officielle. Les lycéens ont pu formuler jusqu’à 24 choix, répartis dans les différentes formations proposées.

rts appliqués, mise à niveau en hôtellerie, professions paramédicales et sociales et année préparatoire à l’université.

Si le premier vœu est retenu, les suivants s’annulent automatiquement. Les filières sélectives, comme les classes préparatoires aux grandes écoles, sélectionnent les futurs étudiants sur dossier. Certains bacheliers ont eu recours au vœu groupé permettant de ne « griller » qu’un seul vœu tout en classant par ordre de préférence les universités selon la filière convoitée. D’autres filières pratiquent le tirage au sort, c’est le cas de la filière Staps (faculté de sport). Autrement dit, tout le monde ne sera pas traité à la même enseigne et si, au bout des trois phases d’admission (du 8 juin au 14 juillet), le candidat n’a pas reçu de réponse recevable, il aura toujours la possibilité de s’inscrire à la procédure complémentaire.

Par ailleurs, le sercrétaire d'Etat à l'Enseignement supérieur a annoncé, le mois dernier, une éventuelle mise en place de questionnaires d’auto-évaluation pour la filière sélectionnée, dans le cadre des 50 mesures pour simplifier la vie des étudiants et des professionnels de l'université. Une mesure visant à mieux informer les étudiants, pas tous égaux dans cette filière appelée l’orientation.

Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.