Le palmarès du prix Albert Londres 2018 vient d'être annoncé : il récompense Élise Vincent (Le Monde) en presse écrite, le reportage "Les hommes du dictateur" (Arte Reportage) en audiovisuel, et "L'Empire de l'or rouge" de Jean-Baptiste Malet (Fayard) pour les livres.

Tomates dans le Calvados (photo d'illustration)
Tomates dans le Calvados (photo d'illustration) © AFP / Mychele Daniau

Presse écrite : Élise Vincent (Le Monde)

Journaliste au service police/justice du quotidien, Élise Vincent est récompensée pour son travail sur ces questions. Le jury a voulu saluer "l’aboutissement de huit ans consacrés à couvrir les crispations françaises" et "la constance et la rigueur de son travail ainsi que la maturité de son style". Ils évoquent en particulier six articles sur des sujets judiciaires qui deviennent des questions de société : "Le djihad derrière les barreaux", "Le dossier Logan", "Génération salafiste" ou "Dope et vendetta".

Audiovisuel : "Les hommes des Kim" (Arte Reportage)

Marjolaine Grappe, Christophe Barrette et Mathieu Cellard sont récompensés pour leur documentaire sur la dynastie à la tête de la Corée du Nord, et surtout comment ce pays particulièrement fermé, parmi les plus pauvres de la planète, a pu se procurer l'arme atomique. Il a fallu plusieurs années d'enquête pour réussir à remonter jusqu'à ceux qui ont permis.

Livre : "L'Empire de l'or rouge", de Jean-Baptiste Malet (Fayard)

"Le capitalisme expliqué par le ketchup", promet cet ouvrage. Le journaliste y raconte le parcours des tomates d'industrie, à mille lieues de la tomate fraîche que l'on connaît. Il a mené une enquête de deux ans, sur les traces de cette tomate passée à un moment ou un autre entre les mains de traders, cueilleurs, entrepreneurs, paysans, généticiens et autres fabricants de machine.

Un voyage autour du monde et du fonctionnement de l'économie globalisée. Car pour l'auteur, "la tomate est l'archétype du capitalisme industriel, son modèle".

► ALLER PLUS LOIN | Jean-Baptiste Malet, invité de Jacques Monin dans Secrets d'Info

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.