A Toulouse l'élevation du niveau de la Garonne
A Toulouse l'élevation du niveau de la Garonne © MaxPPP/Xavier de Fenoyl

Une cinquantaine de personnes a du être évacuée de leur domicile dans la nuit de vendredi à samedi dans la région de Pau, dans les Pyrénées-Atlantiques, en raison de fortes pluies qui se sont abattues en 24 heures.

Les secours ont évacué 28 personnes dans deux lotissements inondés à Idron, sept à Ousse, six à Nay et 11 à Artigueloutan, dont trois ont été retirées de leur véhicule par les pompiers.

Yannick Damont, journaliste de France Bleu Béarn, habite Idron, dans l'un des lotissements inondés au point qu'il ne peut plus sortir de chez lui.

Jean François, habite Bizanos, près de Pau. La commune commence à avoir sérieusement les pieds dans l'eau

href="http://www.franceinter.fr/#"> ![Lecture](http://www.franceinter.fr/sites/all/themes/fi_player_theme/img/spacer.png) **En début de matinée de nombreux commerces et habitations étaient inondés à Pontacq. Un véritabel torrent d'eau a traversé la rue principale. Fanette Hourt est sur place**
href="http://www.franceinter.fr/#"> ![Lecture](http://www.franceinter.fr/sites/all/themes/fi_player_theme/img/spacer.png) ### La préfecture qui a mis en place une cellule de crise Le département, placé en vigilance orange pluies-inondations, avalanches et crues sur les rivières de Pau, le gave d'Oloron, la Nive, la Nivelle, le Saison et les Gaves réunis, a été confronté vendredi soir et dans la nuit à des précipitations importantes qui ont atteint leur pic vers 3h00. Compte-tenu des conditions de circulation liées aux évènements climatiques, la préfecture a appelé la population à limiter les déplacements jusqu'à la fin de l'alerte orange. Ont également été placés en vigilance orange les départements de l'Ariège, de la Haute-Garonne et des Hautes-Pyrénées et des Landes L'axe ferroviaire Pau-Dax était est perturbé, après que la voie ferrée a été inondée au niveau de la commune d'Artix. Un service de substitution entre Pau et Dax a été mis en place par la SNCF. Une montée du niveau des eaux devait continuer à affecter samedi plusieurs cours d'eaux: les préfectures surveillaient particulièrement certains secteurs comme la vallée de l'Ousse, dans les Pyrénées-Altantiques, ou Peyrehorade (Landes), même si "le pic de précipitations est a priori derrière nous", a-t-on indiqué auprès de la préfecture des Pyrénées-Atlantiques. Selon Météo France, la vigilance orange devait se prolonger jusqu'à samedi 16H00.
Alerte orange IDE
Alerte orange IDE © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.