un camp de roms évacué à saint-denis avec le concours de la ratp
un camp de roms évacué à saint-denis avec le concours de la ratp © reuters

A Paris, les lignes 2, 6, 10 et 11 du métro ont été mises à l'arrêt simultanément vers 12H20. En cause: de l'amiante découverte dans le centre de commandement délocalisé qui les gère. La RATP a entamé la relance progressive du trafic vers 15h45.

En plein rush des courses de noël, à la veille des vacances scolaires, la découverte d'amiante a semé la zizanie dans le métro. Tous les voyageurs, on tout 30.000 personnes, ont été évacués à la mi-journée. Il a fallu attendre trois heures pour que le trafic soit rétabli sur les quatre lignes de métro.

De l'amiante découverte dans le centre de commandement

Le personnel a dû être évacué du centre de commandement délocalisé, situé près de la palce de la Bastille, après la découverte d'un taux "anormal" de 18 fibres d'amiante par litre d'air dans ce local.

Le PDG de la RATP Pierre Mongin explique:

Il y a eu une alerte amiante ce matin dans un local (...) de bureaux où des travaux ont eu lieu récemment. Nous avons été obligés pour des raisons de sécurité d'évacuer nos personnels qui régulent et pilotent ces 4 lignes de métro

30 000 voyageurs évacués

Pierre Mongin a tenu à souligner:

Cette alerte "n'a strictement rien à voir avec les espaces ouverts au public

Infographie 4 lignes de métro  à l'arrêt à Paris
Infographie 4 lignes de métro à l'arrêt à Paris © IDE
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.