Dictionnaire des étrangers qui ont fait la France
Dictionnaire des étrangers qui ont fait la France © IP3 PRESS/Max PPP

Lui, Manuel Valls, y figure. Le ministre de l'Intérieur, né en Espagne et naturalisé à l'âge de 20 ans, fait partie des "étrangers qui ont fait la France" et a donc gagné sa place dans le dictionnaire consacré aux immigrés les plus célèbres.Il était hier au Musée de l'histoire de l'Immigration pour la présentation de l'ouvrage.

Le ministre de l'Intérieur s'est ainsi prononcé dans un discours:

Peut-être pas infaillible, notre modèle républicain d'intégration a fonctionné. Je récuse le pessimisme et de certains et le constat définitif sur notre modèle même s'il faut l'accompagner, le réformer. Il n'y a pas de déterminisme. Jamais. Il doit en revanche y avoir une volonté de s'insérer dans la société. Une volonté à laquelle répond une autre volonté : celle d'accueillir.

Qui garder dans ce dictionnaire? Le reportage de Julie Pietri

Dans ce "Dictionnaire des étrangers qui ont fait la France", paru aux éditions Robert Laffont, on retrouve également Guillaume Apollinaire ou Pablo Picasso. Dirigé par l'historien Pascal Ory, les portraits de plus de 1000 hommes et femmes y sont dressés. Leurs points communs : tous sont nés en tant qu'étrangers, et ont joué un rôle en France, que ce soit au niveau culturel, politique, sportif ou encore économique.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.